Nous guettions leur arrivée depuis plusieurs mois et plusieurs Salons. Les nouvelles Smart Brabus ont finalement fait leurs débuts en public de l’autre côté de la planète, à Pékin. Plutôt curieux comme choix, la Chine n’étant pas un marché prioritaire pour les puces de Daimler.

0.9 turbo de 109 ch

Nous étions impatients de savoir quels étaient les changements mécaniques. Pourquoi ? Parce que les nouvelles Smart sont des cousines techniques de la Renault Twingo. Cette dernière pourrait donc reprendre à son compte la mécanique gonflée des Brabus pour donner naissance à une finition épicée. A la vue de la puissance, ce serait plus une GT qu’une RS !

smart BRABUS smart BRABUS fortwo coupé smart BRABUS forfour Xclusive

C’est la petite déception du jour : le bloc des nouvelles Smart Brabus ne développe que 109 ch, soit 7 ch de plus que l’ancien modèle. Cela reste un record pour la marque. Le moteur est une évolution du 0.9 turbo d’origine Renault, qui délivre au départ 90 ch et un couple de 135 Nm. Ici, le couple grimpe à 170 Nm.

Les performances sont logiquement en progrès, avec une vitesse de pointe pour la Fortwo de 165 km/h et de 180 km/h pour la Forfour, soit 10 et 15 km/h de mieux. Sur l’exercice du 0 à 100 km/h, la petite met 9,5 secondes, une seconde de mieux que la grande. On est loin de ce que peut proposer une Abarth 500 (lire notre essai), qui propose au minimum 140 ch.

Un Launch Control, comme les grandes

Les Smart ne vous colleront donc pas au siège, mais donneront quelques sensations, renforcées par le son de l’échappement sport et un mode Race Start, pour des démarrages rapides. La boîte est une double embrayage 6 rapports, revue par Brabus pour des passages de vitesses plus rapides. Le préparateur allemand a également revu les suspensions, plus rigides, et la direction.

smart BRABUS fortwo coupé smart BRABUS forfour Xclusive smart BRABUS cabrio Xclusive

Le look était connu, puisqu’un pack esthétique Brabus était déjà proposé depuis quelques mois. Les versions sportives reçoivent notamment un petit diffuseur intégrant deux sorties d’échappement bien visibles. Leurs jantes sont inédites (pour la Fortwo, ce sont des 16 pouces à l’avant et des 17 pouces à l’arrière ; la Forfour a quatre 17 pouces). Les nouvelles Brabus sont dévoilées avec des carrosseries monochromes. Le rouge de la Forfour n’est pas sans évoquer le fameux Rouge Flamme de Renault. La présentation intérieure est très sombre !

La commercialisation débutera en juillet.