L’histoire liant la marque Skoda à la principauté monégasque continue, avec la sortie le 1er juin dernier de la Skoda Yeti « Monte-Carlo ». Après l’édition « Tour de France », le fabricant tchèque livre ici un modèle un peu plus sportif dans le look.

Skoda Yeti-mc

45% des ventes de Fabia en 2013 étaient des séries « Monte-Carlo ». Fort de ce succès, la marque continue sur sa lancée en proposant aujourd’hui une version « monégasque » de son Yeti. Une Citigo griffée de la principauté est également prévue, ainsi qu’une version spéciale de la Rapid Spaceback.

game Skoda Monte Carlo

Particularité récurrente ; la teinte bicolore. Le Yeti s’enrobe donc de rouge et noir, et reçoit un équipement spécifique à ce modèle : une grille de radiateur spécifique noire laquée, un spoiler avant noir, des jantes en alliage noires de 17 pouces, des vitres sur teintées, un toit et des barres de toit noirs, ainsi qu’un diffuseur de la même couleur.

Skoda-Yeti-Monte-Carlo-2014-002

Skoda-Yeti-Monte-Carlo-2014-001

Pour l’intérieur, l’ambiance devient elle aussi sportive avec des seuils de porte griffés Monte Carlo, des pédales Sport en aluminium, une sellerie spéciale gris/rouge/noir, un volant sport en cuir à double surpiqûre rouge, un levier de vitesses du même type, un frein de main assorti, avec des surpiqûres qui apparaissent également sur les tapis de sol.

SKODA

La finition est l’équivalent de la version « Ambition », à équipement égal. La voiture est disponible en 5 motorisations ; 2 blocs essence 1.2 TSI 105 chevaux et 1.4 TSI 122 chevaux, et 3 blocs Diesel 2.0l TDI 110 chevaux ou 140 et 170 chevaux. La « Monte Carlo » se négocie 1 200€ de plus que la Yeti classique en finition « Ambition ».

Les prix de la version monégasque s’échelonnent de 23 000€ pour le 1.2 TSI 105 chevaux, à 32 960€ pour le 2.0 TDI 170 chevaux en version 4X4, équipé de la boîte automatique Volkswagen DSG6. Un Yeti qui monte sur le rocher pour l’arrivée de l’été.

Galerie photo