Déjà aperçue en berline fin décembre, la Skoda Octavia 3 fait à nouveau parler d’elle avec sa déclinaison break appelée par la marque « Combi ». A cette occasion, le constructeur tchèque allonge de 9 cm et élargit de 4,5 cm son modèle par rapport à la génération précédente dans l’optique d’aller chercher les référence du segment en matière d’habitabilité aux place arrière et pour le coffre.

le break skoda octavia combi sur la route

Séduisant et sobre, le nouveau Combi de Skoda se dote d’un coffre spacieux (610 litres)

Avec son design bien inspiré, l’Octavia (le modèle le plus populaire à la coiffe d’indien) se place comme un break vendu au prix d’une compacte tout en proposant un niveau de confort élevé, une modularité efficace (commande à distance pour replier la banquette arrière) et des équipements à la pointe (régulateur adaptatif, contrôle automatique des phares : feux de route/feux de croisement, système anti-somnolence, …).

l'arrière de l'octavia combi III

L’Octavia 3 Combi a sa signature spécifique avec des feux de position arrière en forme de « C »

Les moteurs sont strictement identiques à ceux présents sur la berline et c’est donc une économie qui en carburant qui s’élève jusqu’à 17 %. La version 1,6 l TDI 105 ch « GreenLine » est mesurée à 3,4 l/100 km et rejette 89 g de CO2/km. Cela lui permet d’attraper un bonus écologique de 550 €.

Une nouveauté dont le tarif d’entrée devrait être légèrement supérieur à 18 000 € et qui est à découvrir au salon de Genève du 5 au 17 mars !