Il y a neuf ans, la tendance était déjà aux SUV compacts. Nissan avait fait sensation avec le Qashqai, Ford et Volkswagen avaient vite dégainé les Kuga et Tiguan. Seat de son côté s’était contenté d’un concept, le Tribu, une manière de montrer qu’il n’était pas prêt mais qu’il avait compris les attentes du client.

Un immense trou dans la gamme

Généralement, après un prototype, une voiture de série arrive un, deux ou trois ans après. Mais jusqu’à aujourd’hui, toujours rien dans la gamme de l’Espagnol. Entre temps, le marché du SUV n’a cessé de grossir, représentant en 2015 en Europe une vente sur quatre ! Seat se privait donc d’une part dans un gâteau de plus en plus gros.

Une nouveauté Seat qui n'est pas un rebadgage !

Une nouveauté Seat qui n’est pas un rebadgage !

L’ibérique en était conscient et on se doute que dans les bureaux de direction, on aurait rêvé d’un autre scénario. La firme a souffert de sa concurrence frontale avec Skoda, que la maison mère Volkswagen a clairement privilégié ces dernières années.

Mais les choses s’arrangent enfin ! Seat dévoile en 2016 son premier vrai SUV de série. Est-ce trop tard ? Non, car comme on l’a dit plus haut, les ventes de ce genre de véhicules sont au beau fixe et Seat n’aura aucun mal à attirer des clients, d’autant qu’il peut être conforté par le succès de sa Leon.

Rien d’original

D’ailleurs, l’Espagnol n’a pas pris de risque. L’Ateca est une Leon 4×4 ! Cela est un peu dommage dans le sens où il n’a pas sa propre personnalité face à la compacte. Les designers auraient notamment pu se fouler pour proposer un regard inédit !

Comme la Leon, l’Ateca est dessiné à la règle. Le souci est qu’on pourrait facilement en faire une Skoda. On se demande quand même de l’intérêt d’avoir plusieurs marques dans un même groupe qui ne cherchent pas à davantage se différentier. Si au final, l’Ateca n’est pas désagréable, il reste fort convenu et Seat aurait pu oser quelque chose de plus sportif.

Seat Ateca - 9 Seat Ateca - 8

A bord, la ressemblance avec la Leon est encore plus évidente, puisque la planche de bord est quasiment identique ! Une technique qui devient courante de nos jours, les constructeurs cherchant à faire des économies d’échelle. Ceux qui ont une Leon remarqueront une différence au niveau du levier de vitesses : la console est légèrement étirée pour y glisser un frein de parking électrique et la molette gérant la transmission intégrale. L’Ateca peut être doté d’un chargeur de smartphone par induction.

Cinq moteurs

Long de 4,36 mètres, l’Ateca est l’un des plus petits SUV compacts. Il est ainsi 12 centimètres plus court que le nouveau Tiguan, ce qui évitera une confrontation trop directe avec le cousin. Cela permettra aussi à Seat de lancer un grand frère long d’environ 4,60 mètres. Le volume du coffre est de 510 litres sur les versions « traction » tandis que les 4×4 annoncent une capacité de 485 litres.

Seat Ateca - 7

Seat Ateca - 2

La logique de groupe est respectée techniquement, puisqu’on retrouve la plate-forme MQB. Côté mécaniques, cinq choix sont possibles. Pour l’essence, il y a le petit 1.0 TSI 115 ch et le 1.4 TSI 150 ch. Côté diesel, les 2.0 TDI 150 et 190 ch sont accompagnés du plus accessible 1.6 TDI 115 ch.