Mais seulement au Japon ! En effet, alors que l’actualité automobile est concentrée sur le salon de Detroit aux Etats-Unis, les Japonais ont droit au Tokyo Auto Salon. C’est un événement essentiellement dédié à la préparation. Renault y tient un stand sur place… et c’est une Megane RS Gendarmerie qui y est exposée !

renault megane rs gendarmerie japon

Une Renault Megane RS Gendarmerie dans les rues de Tokyo : surnaturel, mais ce sera bientôt le cas !

Ici le but n’est pas de convaincre la police locale d’adopter la même auto qu’en France, mais bien de vendre une série limitée baptisée « Megane R.S. Gendarmerie » (prononcé « Jandarumuli » en japonais) exactement identique (couleurs, intérieur, …) à celle qui est utilisée par la Brigade d’intervention rapide française.

megane rs gendarmerie serie limitee

Voici les images tirés du site officiel Renault Japon. En plus de l’inscription « Gendarmerie », les autocollants jaunes seront aussi proposés pour les adeptes du plus vrai que nature ! Seul le gyrophare manque à l’appel

megane rs gendarmerie

Jantes noires de 18 pouces en 235/40R18, étriers de frein rouges, … tout y est !

Disponible en seulement 20 exemplaires, la partie mécanique de cette Megane RS 3 phase 2 (la phase 3 arrive bientôt chez nous) est strictement identique à la version de série. A savoir, un 2,0 l turbo essence de 265 ch à 5 500 tr/min pour 360 Nm de couple. La boîte manuelle à six rapports se charge de commander la puissance aux roues avant.

interieur megane rs gendarmerie japonaise

L’habitacle est bien entendu accompagné de deux sièges baquet Recaro. Indispensables pour un bon maintient en conduite rapide !

Déjà disponible, la Renault Megane R.S. Gendarmerie est vendue 3 890 000 yens, soit à peu près 27 430 euros. Reste à savoir si un jour un petit malin tentera de l’importer en hexagone – ou même un touriste japonais venant avec sa RS – pour jouer des tours aux forces de l’ordre tricolores, la situation serait cocasse !