Abcmoteur avait pu approcher le Kadjar en avant-première, lors de sa présentation officielle le 2 février à Paris. Mais Renault n’avait à l’époque donné que peu d’informations sur son premier crossover compact… et surtout n’avait laissé personne monter à bord. Il a fallu attendre le Salon de Genève pour prendre place à l’intérieur et avoir plus de détails sur les versions, équipements et motorisations.

Programme de nouveautés chargé pour Renault. Après l'Espace et avant la remplaçante de la Laguna, voici l'inédit crossover Kadjar.

Programme de nouveautés chargé pour Renault. Après l’Espace et avant la remplaçante de la Laguna, voici l’inédit crossover Kadjar.

On ne va pas revenir trop longuement sur le design de l’auto, que l’on a déjà évoqué le mois dernier. Juste quelques petites remarques supplémentaires après avoir observé les divers exemplaires présents à Genève : s’il n’est pas très original, le Kadjar est plaisant à regarder. Il existe avec deux tailles de jantes : 17 et 19 pouces. Pour la plus petite, on a un effet roulettes ! Proche cousin du Nissan Qashqai, le Kadjar reprend la structure du japonais… et cela se ressent quand on est face à lui.

A l’intérieur, on n’a pas spécialement l’impression d’être à bord d’une Renault. Si la planche de bord est très différente de celle du Qashqai, les éléments sont aux mêmes endroits… et certains sont communs (comme les commandes de climatisation ou les touches des vitres électriques). Mais par rapport à l’asiatique, l’ensemble est plus léger. Le Kadjar nous fait penser à la Peugeot 3008 avec son tunnel central haut perché et sa poignée de maintien côté passager.

Renault Kadjar salon Geneve 2015 vue profil Renault Kadjar Geneve 2015 vue 3-4 arriere Renault Kadjar Geneve 2015

Bonne nouvelle : le Kadjar laisse une premier avis positif sur sa finition, avec des matériaux moussés qui recouvrent des surfaces importantes. Renault ne répète pas l’erreur du petit frère Captur. Heureusement, car le Kadjar s’adressera à une clientèle plus aisée et donc plus exigeante.

En reprenant la base et un maximum de pièces du Qashqai, le Kadjar n’a pas le droit à beaucoup d’astuces qui simplifient le quotidien et en feraient une familiale Renault digne de ce nom. La pratique boîte à gants tiroir est par exemple absente. La modularité est basique mais efficace, avec une banquette 1/3-2/3 qui se rabat automatiquement. Pour obtenir une surface plane, le plancher du coffre peut être relevé. Pour le transport d’objets longs, le dossier du siège passager se replie. Le volume en configuration classique est de 472 dm3.

avant Renault Kadjar Geneve 2015Renault Kadjar marron Geneve 2015

Le Kadjar reprend les derniers équipements mis au point par Renault, inaugurés par le nouvel Espace (qui sera dans les concessions en avril). Il y a ainsi les optiques 100 % LED, le freinage automatique d’urgence, l’alerte de franchissement de ligne, l’avertisseur d’angle mort, le créneau automatique, l’aide au stationnement avant/latéral/arrière, la reconnaissance des panneaux de signalisation…

Renault a profité du Salon pour dévoiler la gamme de motorisations. Surprise, celle-ci est plutôt limitée. La marque ne proposera ainsi au lancement qu’un bloc essence 1.2 turbo de 130 ch. Pour le diesel, le choix se fera entre le 1.5 dCi 110 ch (boîte manuelle ou automatique EDC avec 6 rapports) et le 1.6 dCi 130 ch. Le nouveau 1.6 biturbo 160 ch est donc pour le moment absent.

RENAULT KADJAR (HFE) - PHASE 1 RENAULT KADJAR (HFE) - PHASE 1 places arriere Renault-Kadjar-2015

Le diesel 130 ch sera le seul disponible avec la transmission quatre roues motrices, reprise logiquement au Qashqai. Le fonctionnement est simple avec trois modes : Lock (le système verrouille la répartition du couple à 50/50), Auto (la répartition varie en fonction des conditions d’adhérence, avec un maximum de 50 % sur le train arrière) et 2 roues motrices. Les modèles à traction peuvent être équipés de l’Extended Grip, un antipatinage renforcé qui améliore l’adhérence sur les sols glissants (un dispositif couplé en série à des pneus M+S « Neige et Boue » dotés d’une bande de roulement spécifique).

Renault a présenté sur le stand deux finitions spéciales : X-Mod et Bose. La première est typée évasion, avec des barres de toit et des skis de protection couleur gris minéral ainsi que des jantes 17 pouces spécifiques. A bord, on trouve une sellerie inédite, et des surpiqûres ocres sur la poignée de maintien et la casquette d’instrumentation. Le X-Mod est proposé en 4×2 avec Extended Grip et 4×4 (pneus M+S de série).

RENAULT KADJAR (HFE) - PHASE 1 RENAULT KADJAR (HFE) - PHASE 1

coffre Renault-Kadjar-2015

La Bose est typée haut de gamme. Dérivée de la finition Intens, elle a un équipement complet avec optiques full LED, caméra de recul et aide au créneau. Le volant est recouvert de cuir Nappa. Evidemment, les changements les plus importants concernent l’installation audio avec : un haut-parleur central « qui donne au son toute sa spacialité », six haut-parleurs dans le reste de l’habitacle « pour un son riche et équilibré », un amplificateur numérique et un caisson de graves.

Les prix n’ont pas encore été dévoilés, mais cela ne saurait tarder.