Une série limitée « Pure » a été dévoilée pour le Renault Captur afin d’intégrer le nouveau moteur 1.5 dCi 110 ch dans la gamme du SUV urbain de la marque au losange.

Renault-Captur-Pure

A son lancement, le Captur était composé de deux moteurs de 90 ch en essence et diesel. Le but était de ne surtout pas croquer sur les ventes du cousin : le Nissan Juke.

En effet, ce dernier est composé de gros moteurs essence de 94 ch à plus de 200 ch pour les versions Nismo et uniquement d’un moteur diesel : le fameux 1.5 dCi 110 ch.

toit Renault-Captur-Pure

D’ailleurs, ce moteur est présent au sein de nombreux modèles de l’alliance (Nissan et Dacia) et des rapprochements avec Daimler (Mercedes notamment), ce qui a permis à Renault de recruter sur l’usine de Flins grâce à ces accords.

Pour revenir à notre Captur, le modèle se base sur la version Intens du moment avec des stripper spécifiques sur le toit.

Et sur les coques de rétroviseurs, du plus bel effet.

coque retro Renault-Captur-Pure

Concernant l’équipement, il se base sur la finition Intens, et propose un intérieur cuir avec sièges avant chauffant.

interieur Renault-Captur-Pure

Sa valeur réside surtout dans sa version limitée à 1 000 exemplaires, qui en feront par la suite un objet recherché.

Il est bien que le Captur complète sa proposition en terme de motorisations, avec les nouveaux 1.2 tCe en 90 et 120 ch, et ces nouveaux diesels en 1.5 dCi 90 et 110 ch, néanmoins attention à proposer une alternative qui ne grappille pas trop les ventes du cousin Nissan.

seuil porte Renault-Captur-Pure

Les prix avec cette version limitée débutent à partir de 23 800 € en essence TCe 120 EDC. En diesel, l’Energy dCi 110 s’échange contre 25 100 €. Le dCi 90 EDC demande quant à lui 25 300 €.

Renault continue sur sa lancée diesel comparée à Nissan, mais il manque cruellement des moteurs diesels plus dynamiques ou plus routiers chez le Captur et surtout la Clio, surtout que Renault possède un superbe 1.6 dCi 130 ch !