Même si les formes ne sont pas très originales, cette poupe reste très jolie.

Même si les formes ne sont pas très originales, cette poupe reste très jolie.

Un an après ses débuts en public, Qoros va présenter son deuxième modèle de production. Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, ce constructeur est né de l’association entre la marque chinoise Chery et des investisseurs israéliens. Pour concevoir une nouvelle famille de produits, de nombreux ingénieurs et designers ayant travaillé pour de grands groupes européens ont été embauchés. Ce n’est pas un hasard : l’objectif de Qoros était de proposer des modèles au niveau des productions du Vieux Continent. Il a d’ailleurs été le premier chinois à décrocher 5 étoiles lors d’un crash-test EuroNCAP.

Style sobre mais séduisant

Qoros aimerait bien vendre ses modèles chez nous. Mais il ne le cache plus, sa priorité reste l’Empire du Milieu. Il continue quand même de dévoiler ses autos en première mondiale à Genève. C’est un argument de vente en Chine. La marque peut ainsi dire que ses modèles ont été appréciés par la presse et le public européen, tous deux très exigeants. Ce qui n’est pas un mensonge. La berline 3 dévoilée en 2013 avait fait très bonne impression. Il devrait en être de même avec ce nouveau modèle, qui est une version deux volumes de la 3. L’auto rejoint donc plus clairement la catégorie des compactes du genre VW Golf (voir notre essai), très prisée dans nos contrées.

Avec sa silhouette deux volumes et son hayon, la 3 s'adapte aux goûts européens.

Avec sa silhouette deux volumes et son hayon, la 3 s’adapte aux goûts européens.

Et la découverte de la 3 « Hatch » commence plutôt bien, car le style est séduisant. On sent l’influence germanique, avec des formes sobres mais élégantes, sans excentricité. De façon logique, les gros changements se trouvent au niveau de la poupe. Bien campée sur ses roues, l’auto respire la robustesse. La lunette arrière inclinée est réduite. Qoros soigne les détails avec des feux aux contours noirs, une épaisse baguette chromée sur la malle et une double sortie d’échappement bien visible. Par mesure d’économie, la marque a conservé les portières de la berline. En revanche, à l’avant, elle a redessiné le bouclier. Les antibrouillards sont ronds et l’élément chromé qui prolonge visuellement la calandre est plus épais. Les jantes vont de 16 à 18 pouces.

Pas de diesel

L’auto mesure 4,44 mètres de longueur. C’est une quinzaine de centimètres de plus que la moyenne de la catégorie. L’empattement est de 2,69 mètres. Qoros promet ainsi une habitabilité de premier ordre. Le volume du coffre est de 403 litres. Au maximum, il peut être de 1105 litres.

La 3 "Hatch" se distingue de la berline par un bouclier spécifique, un peu plus sportif. Le chrome est bien visible.

La 3 « Hatch » se distingue de la berline par un bouclier spécifique, un peu plus sportif. Le chrome est bien visible.

Le dessin de la planche de bord fait dans la simplicité. C’est peut-être à ce niveau que la Qoros marque le pas par rapport à des rivales européennes, qui proposent des intérieurs bien plus travaillés (notamment la Peugeot 308). Les grandes lignes sont horizontales, avec une console centrale comme suspendue dans le vide. La qualité devrait être au rendez-vous, la berline ayant plutôt donné satisfaction. L’écran tactile 8 pouces est présent en série sur tous les modèles. Il est même lié d’office au QorosCloud, qui donne droit à des services connectés via la 3G. On peut accéder aux services via une application pour smartphone ou un site Internet.

L'habitacle tente de faire dans la sobriété germanique. Mais l'auto semble avoir des modèles un peu datés !

L’habitacle tente de faire dans la sobriété germanique. Mais l’auto semble avoir des modèles un peu datés !

Preuve que Qoros n’est pas encore prêt à envahir l’Europe, il ne propose que des blocs essence pour la 3. On a le choix entre deux 1.6, de 126 ou 156 ch. Le plus petit offre le choix entre boîte manuelle ou boîte robotisée double embrayage, toutes deux à 6 rapports. Seule la robotisée est proposée avec le 156 ch, qui annonce un 0 à 100 km/h en 9,7 secondes.

Prochaine étape pour la marque : le lancement d’un break.

La Qoros 3 Hatch 2014 en vidéo