Un an après la Mégane troisième du nom, la Clio RS adopte le badge Trophy. Cette nouvelle variante plus épicée de la citadine du losange, dévoilée lors de l’ouverture du Salon de Genève, est enfin disponible à la commande. Les premiers exemplaires arriveront dans les concessions en juin.

Ce qui change par rapport à la RS

Les modifications sont surtout techniques. La puissance augmente de 10 %, passant de 200 à 220 ch. Grâce notamment à une nouvelle cartographie moteur et un turbo de taille supérieure, le couple maxi grimpe de 240 à 260 Nm et peut même atteindre pendant quelques secondes 280 Nm avec un overboost.

Attention, cette Clio est une série limitée. Mais le nombre d'exemplaires disponibles est encore inconnu !

Attention, cette Clio est une série limitée. Mais le nombre d’exemplaires disponibles est encore inconnu !

La boîte de vitesses a été améliorée pour obtenir des passages de rapport jusqu’à 30 % plus rapides. Le châssis n’est pas en reste : il est raffermi et abaissé : – 20 mm à l’avant, – 10 mm à l’arrière. Les amortisseurs ont été renforcés et la direction est promise plus directe.

D’un point de vue esthétique, les changements sont plus rares. Seules les jantes 18 pouces « Radical » font vraiment la différence. Elles sont chaussées de pneumatiques Michelin Pilot Super Sport 205/40. Un œil attentif remarquera l’inscription Trophy sur la lame dans la prise d’air. A bord, les inserts décoratifs ont un aspect carbone.

Quel est le surcoût ?

Avec un tarif de 28.900 €, la Clio RS Trophy coûte 3.050 € de plus que la RS « normale ». Une somme qui semble à première vue importante mais justifiée par les nombreuses améliorations techniques et les quelques équipements gagnés. Les sièges sport en cuir, chauffants à l’avant, sont ainsi en série. Avec 135 g de CO2 rejetés par kilomètre, la Trophy est pénalisée par un tout petit malus de 150 €. Attention précision très importante : cette auto est une série limitée… mais Renault n’indique pas le nombre d’exemplaires produits !

RENAULT CLIO IV R.S. 220 EDC TROPHY (B98 RS TROPHY) - PHASE 1

L’auto peut être commandée avec une nouvelle teinte givre nacré mat et toit noir, facturée 1.800 €. Le fameux jaune Sirius coûte 1.600 €, le Rouge Flamme 620 €. Parmi les rares autres options, il y a le R.S Monitor 2.0, un système de télémétrie embarqué qui gagne ici une fonction d’ajustement de la progressivité de la pédale d’accélérateur selon 5 modes.

Et la concurrence ?

Cette Clio RS Trophy a une cible tout désignée : la Peugeot 208 GTI by Peugeot Sport (l’ancienne série spéciale 30th qui est durablement au catalogue). La lionne a un bloc de 208 ch avec une boîte manuelle et coûte 29.200 €. Sans surprise, la nouvelle Mini John Cooper Works, plus puissante (231 ch) est plus chère encore : à partir de 31.995 €.