On retrouve la carrosserie bleue et les jantes dorées ! Mais pour l'instant, c'est réservée à une série de lancement aux USA.

On retrouve la carrosserie bleue et les jantes dorées ! Mais pour l’instant, c’est réservé à une série de lancement aux USA.

On avait été très déçu lors de la présentation de la nouvelle WRX au dernier Salon de Los Angeles. Le problème ne venait pas de la fiche technique, mais du style de l’auto, trop banal. Ce n’est peut-être pas le plus important pour ce type d’engin (on lui demande surtout de l’efficacité et du plaisir au volant), mais le manque d’inspiration des designers Subaru pourrait bien faire fuir la clientèle.

Look banal, moteur presque inchangé

Sans surprise, on n’est pas vraiment plus emballé par le look de la déclinaison STI qui vient de faire ses débuts à Detroit, même si la légendaire carrosserie bleue et les jantes dorées donnent un peu de personnalité à l’auto. Mais ce qui est plus dérangeant ici, c’est que la fiche technique n’est pas à la hauteur des espérances.

La WRX STI garde le même moteur 2.5 litres essence. La puissance progresse à peine... et le couple diminue !

La WRX STI garde le même moteur 2.5 litres essence. La puissance progresse à peine… et le couple diminue !

L’auto conserve son quatre cylindres à plat 2.5 litres turbo, mais la puissance ne gagne que 5 ch pour atteindre 305 ch. On pensait qu’en retravaillant la mécanique, Subaru ferait exploser les compteurs ! Surtout la valeur de couple serait en baisse de 14 Nm, à 393 Nm ! Voilà qui est fort dommage même si avant de juger définitivement on attendra de connaître les caractéristiques homologuées pour l’Europe… si l’auto vient chez nous. Aucune valeur de performance (et de consommation) n’a été donnée.

Des différentiels dans tous les sens

La puissance est toujours envoyée aux quatre roues, via une boîte manuelle à 6 vitesses. Par rapport à celle de l’ancienne génération, celle-ci annonce des verrouillages plus fermes et des débattements plus courts. La boîte automatique CVT n’est pas au programme. Comme sur la WRX, le châssis a été rigidifié et la direction recalibrée pour être plus directe.

Pour distinguer WRX et WRX STI, il suffit de regarder l'aileron. Celui de la STI ne se rate pas !

Pour distinguer WRX et WRX STI, il suffit de regarder l’aileron. Celui de la STI ne se rate pas !

La STI adopte un différentiel central qui offre au conducteur le choix entre six réglages différents pour faire varier la distribution du couple entre les trains avant et arrière. Ceux-ci sont équipés chacun d’un différentiel à glissement limité. Un système de répartition vectorielle du couple est capable de freiner l’une des roues intérieures dans les virages, pour améliorer l’adhérence et réduire le temps de passage dans une courbe.

Sera t-elle vendue en Europe ?

Côté look, on retrouve la silhouette de la WRX de base, qui avait décidé de prendre ses distances avec l’Impreza grâce à une carrosserie inédite. On retrouve la même grille de calandre, la prise d’air sur le capot, le grand diffuseur intégrant quatre sorties d’échappement… Mais impossible de confondre WRX et WRX STI : cette dernière est la seule dotée d’un immense aileron sur la malle ! Les jantes 18 pouces sont aussi spécifiques. Mais pour le moment, leur version dorée est réservée à une série limitée de lancement aux USA.

A bord, quelques touches de chrome et de rouge. Pas énorme, mais elle n'est pas la seule sportive a peu en faire à l'intérieur.

A bord, quelques touches de chrome et de rouge. Pas énorme, mais elle n’est pas la seule sportive a peu en faire à l’intérieur.

Même si on est déçu par cette première découverte, on espère que la marque japonaise confirmera l’arrivée de la WRX STI sur le Vieux Continent lors du Salon de Genève en mars. Mais vu les ventes confidentielles de ce modèle de niche dans nos contrées, on a des craintes. La présence d’une version compétition aux 24 heures du Nürburgring en juin pourrait être un indice encourageant. Le circuit allemand a d’ailleurs servi à la mise au point de la voiture de série.

La WRX STI en vidéo

Quelques prises de vues dans son environnement… :

[sublimevideo poster= »http://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2014/01/video-nouvelle-sub-wrx-sti-2014.jpg » src1= »http://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2014/01/nouvelle-Subaru-WRX-STI-2014.mp4″ uid= »99d247df » id= »99d247df » width= »576″ height= »327″]