Voilà déjà 5 ans que l’Opel Insignia est produite. Il est temps pour Opel, de passer la berline et le Sport Tourer à un lifting complet.

La nouvelle famille Insignia au complet !

La nouvelle famille Insignia au complet !

Nouvelle Opel Insignia avec de légères modifications à l’avant et à l’arrière

Jetez un œil de plus près à l’extérieur de la nouvelle Opel Insignia pour découvrir les changements. La grille chromée est légèrement plus grande et se trouve un peu plus bas. Les optiques sont des lampes bi-xénon ainsi que les meilleurs équipements en LED. Les prises d’air avec antibrouillards intégrés sous les phares ont été légèrement modifiées. A l’arrière, la barre de chrome (voir image ci-dessous) s’étend désormais dans les feux arrière, qui sont systématiquement équipés de LED et ont également reçu un lifting.

Une calandre et des phares retravaillés

Une calandre et des phares retravaillés

La barrette de chrome vient maintenant s’intégrer dans les optiques de feu

La barrette de chrome vient maintenant s’intégrer dans les optiques de feu

La nouvelle Opel Insignia sera disponible en quatre portes, cinq portes à hayon et Sports Tourer. Selon Opel, le nouveau modèle d’entrée de gamme sera près de 2 000 euros moins cher que son prédécesseur.

Deux moteurs essence et diesel nouvellement développés

Les évolutions de l’allemande ne se situent pas seulement à l’extérieur. En effet, deux nouveaux turbo diesel et essence complètent la palette des motorisations de l’Opel Insignia. Le tout nouveau diesel de deux litres avec 120 ou 140 ch demande seulement 3,7 litres aux 100 km pour sa consommation de carburant. Le plus puissant des diesel continue d’être le 195 ch deux litres bi-turbo.

En essence, il apparaît le 1,6 l SIDI turbo issu de la nouvelle génération et offrant 170 ch avec un couple de 260 Nm, et même 280 Nm avec l’overboost (SIDI = Spark Ignition Direct Injection, moteur à allumage commandé à injection directe). Il bénéficie d’une très bonne répartition de la puissance sur toute la plage de régimes, d’un fonctionnement remarquablement silencieux et d’une excellente sobriété. Il peut être accouplé à une boîte manuelle à six vitesses avec une fonction Start/Stop ou à une nouvelle boîte automatique à six vitesses à faibles frictions.

Touchpad maintenant disponible dans la nouvelle Opel Insignia

Sous la devise « simple, claire et intuitive », ce sont les ingénieurs d’Opel qui ont pris le cockpit de l’Insignia. L’objectif était de simplifier le panneau de touches sur la console centrale, tout en intégrant des technologies et des fonctionnalités modernes. Highlight : le nouveau touchpad Opel. Il complète les installations d’exploitation existants du système de divertissement de boutons sur le volant grâce à la commande vocale. Le bouton intégré à la console centrale avec une surface tactile qui permet de commander le système de divertissement à travers des mouvements simples du doigt.

Surface tactile intégrée à la console centrale

Surface tactile intégrée à la console centrale

Le panneau de commande sur la console centrale a été encore simplifié. Moins de boutons sont présents afin de laisser place à un grand écran tactile couleur avec une facilité de manipulation pour la climatisation, les sièges chauffants et le système d’info-divertissement avec le nouveau 8 pouces. La même chose s’applique pour les boutons sur le volant multifonctions.

L’intérieur se distingue par un aspect luxueux et sportif

L’intérieur se distingue par un aspect luxueux et sportif

Une console centrale retravaillée, avec un écran tactile 8 pouces

Une console centrale retravaillée, avec un écran tactile 8 pouces

Cependant, seule la finition OPC n’a pas été présentée, la variante OPC est susceptible d’être alimentée en outre par le moteur V6 de 325 ch. Des rumeurs existent… pronostiquant une version plus musclée de l’Insignia OPC avec un moteur de six-cylindres développant 406 ch et équipé d’une suspension modifiée et des freins plus grands.