D’habitude, les constructeurs asiatiques renouvellent rapidement leurs modèles. La durée de vie moyenne d’une japonaise ou d’une coréenne est de 5/6 ans. Mazda avait par exemple lancé la troisième génération de la compacte « 3 » quatre ans et demi après l’arrivée de la deuxième mouture ! Mais la marque d’Hiroshima a fait une exception à la règle avec sa citadine. L’actuelle version va bientôt avoir sept ans. Il faut dire que son remplacement n’a pas été une priorité, pour deux raisons : elle a très bien vieilli et Mazda a privilégié la refonte d’autres autos (la 6 en 2012, la 3 en 2013).

La troisième génération de la citadine 2 a fait ses débuts au Japon. Au pays du Soleil Levant, elle se nomme Demio.

La troisième génération de la citadine 2 a fait ses débuts au Japon. Au pays du Soleil Levant, elle se nomme Demio.

A Paris ?

La 2 a donc attendu son tour… et il est enfin venu. Mazda a dévoilé il y a quelques jours la nouvelle génération… au Japon. L’auto sera en effet commercialisée dans un premier temps dans son pays d’origine. La production a même déjà été lancée dans l’usine de Hofu. Les premières images officielles montrent donc un modèle avec volant à droite, nommé Demio (un patronyme qui a existé en Europe avant l’arrivée des appellations à chiffre). Pour l’instant rien n’est confirmé, mais la nouvelle 2 devrait être montrée au public européen lors du Mondial de l’Automobile de Paris.

Si la 2 millésime 2015 est 100 % nouvelle… elle a un fort air de déjà-vu. Deux explications à cela : elle est très proche du concept Hazumi exposé au Salon de Genève en mars dernier et elle est très proche des dernières réalisations de la marque ! D’ailleurs, un peu comme cela a été fait pour ses grandes sœurs, la nouvelle 2 garde la silhouette de sa devancière, mise à jour avec le nouveau design Mazda. Les ailes avant sont plus gonflées, les flancs plus travaillés, on trouve la calandre rattachée aux optiques… Mais on est plus dans l’évolution que la révolution.

Nouvelle Mazda 2 - 1

Nouvelle Mazda 2 - 3

Planche de bord originale

L’intérieur est plus dans la rupture en revanche, avec un design très épuré. On pourrait presque croire que la 2 a fait l’impasse sur des équipements de confort. Mais non : une bonne partie des commandes est remplacée par l’écran tactile. Certains aimeront ce côté très dépouillé, d’autres détesteront.

Pour l’instant, les informations techniques sont rares. On ne connait pas les dimensions de l’auto, ni son poids et ses performances. Pour les motorisations Mazda annonce juste un 1.5 essence (en plusieurs puissances) et un inédit 1.5 diesel d’environ 100 ch. La nouvelle 2 devrait faire très attention à ses consommations. On espère en savoir plus à Paris.

interieur Nouvelle-Mazda-2-2014

Nouvelle Mazda 2 - 4