Plus qu’une semaine à patienter avant l’ouverture du Mondial de l’Automobile 2014. De nombreuses nouveautés sont encore cachées par les constructeurs. Il faut donc s’attendre à une avalanche de surprises le premier jour et on risque bien de se perdre dans ce tourbillon de révélations. Est-ce que cela a fait peur à Renault ? La marque au losange dévoilera au Salon de Paris la cinquième génération de l’Espace. Ce sera l’un des événements du show parisien, surement LA star française du Mondial. Mais le constructeur au losange a décidé de prendre un peu d’avance et de publier dès aujourd’hui les premières images officielles de l’auto, histoire sûrement de ne pas être noyé dans la déferlante de news et de photos des premières heures.

Tout change sauf le nom ! Posé sur une nouvelle plate-forme, l'Espace est désormais un crossover.

Tout change sauf le nom ! Posé sur une nouvelle plate-forme, l’Espace est désormais un crossover.

De monospace à crossover

D’autant qu’avec l’Espace, Renault joue gros. Pas en volumes de vente, mais en matière d’image. Cette nouvelle génération aura le rôle très important de porte-drapeau de la firme française et marque surtout le début d’une offensive dans le haut de gamme. Renault n’a cependant pas hésité à réinventer le véhicule. Le constructeur au losange a fait évolué en profondeur la formule de l’Espace, qui est présenté aujourd’hui comme un crossover et non plus un monospace. Logique, les monospaces ne sont plus à la mode, alors que les crossovers cartonnent. Mais à la découverte des premières photos officielles, on a quand même l’impression que l’auto a le postérieur entre deux chaises.

La partie avant est très typée SUV, avec un capot aplati et allongé, qui ne se retrouve plus dans l’axe du pare-brise. Mais la poupe verticale fait très camionnette. Le ¾ arrière devrait faire débat, d’autant que l’auto a un côté surélevée plutôt curieux. On se demande pourquoi Renault n’a pas eu l’idée d’incliner légèrement la lunette, ce qui aurait bien dynamisé l’ensemble. Le profil est plutôt réussi, avec des hanches marquées et une vitre de custode qui se termine en pointe. Evidemment, pour l’instant, ce sont des premières impressions face à des photos et voir le véhicule en vrai risque de nous faire changer d’avis. D’autant que les proportions ont évolué, avec une hauteur en baisse.

Renault Espace 2015

De grands changements à bord

L’habitacle n’a pas été dévoilé encore, mais comme pour l’extérieur, il devrait être proche de celui du concept Initiale Paris, révélé l’année dernière à Francfort… au moins dans les grandes lignes. L’Espace va ainsi beaucoup changer à l’intérieur, avec une planche de bord plus classique, dotée d’une console centrale traditionnelle et d’une instrumentation face au conducteur. L’auto pourra toujours embarquer jusqu’à 7 personnes. Renault indique que la modularité a été repensée avec ingéniosité. Ce devrait donc être la fin des gros sièges individuels, lourds et encombrants. On nous promet aussi une qualité de premier ordre. La marque se sait très attendue sur ce point, avec des Clio et Captur décevantes.

L’Espace V reposera sur la nouvelle plate-forme modulaire du groupe Renault-Nissan, inaugurée par les derniers Qashqai et X-Trail. Il sera le premier modèle particulier de l’Alliance doté du nouveau bloc diesel 1.6 dCi 160 ch Twin Turbo. Après cette première présentation, rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir tous les secrets de l’auto, depuis les allées du Mondial de l’Automobile.

Renault Espace 2015 - 1

[MAJ] : Pour découvrir le nouvel Espace V en détails, c’est par ici !