Ce n’est pas une fuite : ces images de l’habitacle de la prochaine Classe A ont été publiées par Mercedes. Le constructeur a cette habitude de montrer d’abord l’intérieur de ses grandes nouveautés. Bonne idée, car cela permet de mieux détailler et apprécier la planche de bord, plutôt que d’en parler moins longuement lors d’une présentation complète.

La stratégie se comprend d’autant mieux que cet intérieur impressionne pour une compacte. La future Classe A met clairement une claque à ses rivales, même s’il faut préciser celles-ci ont de l’âge. D’ailleurs, la BMW Série 1 sera renouvelée quelques mois après, et l’Audi A3 quatrième du nom sera lancée en 2019. Mais la A prend une belle avance, avec une présentation que des voitures des catégories supérieures ne renieraient pas. Evidemment, Mercedes met en avant des finitions haut de gamme. La version de base en mettra moins plein la vue.

Une Classe A plus accueillante

La présentation évolue en profondeur par rapport à l’actuelle Classe A. Elle se fait certes moins sportive, même si elle reçoit de jolis aérateurs en forme de turbine, mais gagne en raffinement, avec par exemple un bandeau de décoration en partie haute qui se prolonge dans les portes. Il est associé à un bandeau de LED, dont on peut faire varier la couleur parmi 64 possibilités ! Il y a même des diodes dans les aérateurs.

Surtout, la Classe A se fait bien plus technologique. On oublie la tablette maladroitement intégrée, place à un double écran en enfilade, comme sur les grandes Mercedes. Les écrans font jusqu’à 10,25 pouces. Celui du centre se commande à l’aide d’un grand pavé tactile sur le tunnel central ou via des touches sensitives sur le volant. Il y a encore quelques boutons de raccourcis pour la climatisation.

La Classe A progressera aussi au niveau de l’espace intérieur et du coffre. Mercedes promet ainsi plus de place pour les passagers arrière. Le coffre gagnera 27 litres pour atteindre 370 litres. C’est bien, mais encore juste dans la catégorie. L’accès sera facilité par un hayon plus large. Pour la modularité, il y aura une classique banquette 60/40. En option, Mercedes proposera une banquette 40/20/40.

La Classe A quatrième du nom sera dévoilée en intégralité d’ici le Salon de Genève, en mars 2018.