Le sport chez Mercedes a différentes facettes. Il peut être classique avec des modèles de grande série dévergondés, extrême avec des supercars comme la SLS ou la future GT, ou très bourgeois comme avec cette nouvelle Classe S Coupé 65 AMG, placée au-dessus de la S 63 dévoilée en mars dernier. La nouvelle venue hérite d’un V12 6,0 l biturbo. C’est la quatrième Mercedes équipée d’un douze cylindres. L’allemand est le constructeur automobile qui offre le plus de modèles dotés de ce type de moteur !

Après la S 63 et son V8 585 ch, voici la S 65 dotée d'un V12 de 630 ch !

Après la S 63 et son V8 585 ch, voici la S 65 dotée d’un V12 de 630 ch !

630 ch, 1000 Nm !

Le V12 est abrité par un cache en carbone et aluminium. Comme le veut la tradition AMG, il est assemblé par un seul homme, qui appose à la fin sur le bloc une plaque avec sa signature. La puissance est de 630 ch et le couple est digne d’un camion avec une valeur maximale de 1.000 Nm, disponible de 2.300 à 4.300 tr/min. La vitesse maxi est limitée électroniquement à 250 km/h mais on se doute que l’auto est capable d’atteindre des vitesses bien plus élevées. Le 0 à 100 km/h est réalisé en 4,1 secondes.

Mercedes Classe S Coupe 65 AMG - 11Mercedes Classe S Coupe 65 AMG - 10Mercedes Classe S Coupe 65 AMG - 9

C’est bien, très bien même… mais à ce niveau de puissance il y a mieux. La S Coupé est pénalisée par son poids, qui devrait dépasser les deux tonnes. Mais comme on l’a dit au début, l’auto reste avant tout un coupé très haut de gamme et ne fait aucun sacrifice en matière de confort. Elle fait quand même quelques efforts pour contenir sa masse, en adoptant par exemple une batterie lithium-ion, plus légère de 20 kg que le modèle standard.

Stop and start !

Côté boîte de vitesses, on retrouve la transmission AMG Speedshift Plus 7G-Tronic, qui dispose de trois modes de fonctionnement : Controlled Efficiency (favorisant les économies de carburant), Sport et Manuel. La S 65 AMG est dotée d’un Stop and Start et annonce une consommation en cycle mixte de 11,9 litres tous les 100 km. Une valeur qui correspondra aux moments où vous conduirez pépère pour aller acheter le pain. Dès que vous vous amuserez un peu avec la pédale (d’accélérateur), la conso s’envolera ! Mais quand on achète un tel jouet, généralement ce n’est pas vraiment un souci.

interieur Mercedes-Classe-S-Coupe-65-AMG 2014

sieges Mercedes-Classe-S-Coupe-65-AMG

compteurs Mercedes-Classe-S-Coupe-65-AMG

Côté châssis, on retrouve les dernières innovations de la Classe S et de sa variante Coupé, avec par exemple une fonction d’inclinaison dans les virages, qui réduit l’accélération transversale qui s’exerce sur les occupants. L’auto se penche dans les courbes, à la façon d’une moto. Mercedes indique que l’objectif n’est pas d’atteindre des vitesses plus élevées dans les virages mais de rendre la conduite plus agréable ! Les virages sont détectés par une caméra, qui repère aussi à l’avance les imperfections de la chaussée.

Plus de 250.000 euros !

Côté look, pas de grands changements par rapport à la S63 AMG. Seuls des chromes en plus et le logo V12 biturbo font la différence. L’auto est dotée de jantes forgées de 20 pouces qui cachent un système de freinage composite avec des étriers gris. En option, ils peuvent être rouges et on peut s’offrir des freins en carbone composite. Le tarif est corsé : 251.500 euros ! A ce prix, la dotation est complète, avec de série l’affichage tête haute, le pavé tactile, les caméras panoramiques, le système sono haut de gamme Surround Burmester, les garnitures en cuir Nappa étendu ou le pack d’assistance à la conduite.

Les commandes sont ouvertes, les premières livraisons débuteront fin septembre.

moteur V12 Mercedes-Classe-S-Coupe-65-AMG