Le suspens a pris fin ! Après de nombreux teasers – dont les vocalises de la mécanique –, la Mercedes-AMG GT vient de se montrer entièrement. Par conséquent, elle lève le voile sur ce qui nous était encore inconnu jusqu’à présent : sa carrosserie. Ce coupé très attendu et développé par AMG nous livre enfin ses secrets…

Un coupé 2 places aux allures de fastback

Les premiers instants où l’on découvre la Mercedes-AMG GT, on pense immédiatement à la SLS. Toutefois, on l’observant de plus près, on remarque que les lignes sont bien différentes, même si les formes générales comportent des ressemblances. La GT fait aussi 10 cm de moins que sa grande sœur avec 4,54 m de long.

vue 3-4 av Mercedes-AMG-GT

portiere Mercedes-AMG-GT

Ainsi, la face avant est composée d’une large calandre proéminente où la grosse étoile siège en son centre, les phares assez quelconques sont en forme d’amande et deux prises d’air hypertrophiées sont creusées en-dessous. Malgré cela et un capot moteur XXL, la Mercedes-AMG GT ne me fait pas craquer comme une Jaguar F-Type Coupé ou une indémodable Porsche 911. On a le sentiment que la proue manque de personnalité, qu’elle est un peu fade…

avant Mercedes-AMG-GT

De profil, le constat s’améliore. Les flancs épurés et la ligne de toit typée fastback (l’inclinaison de la lunette arrière et de coffre se confondent) lui octroient une certaine élégance, elle aurait presque un petit côté rétro.

profil Mercedes-AMG-GT

vue dessus Mercedes-AMG-GT

Concernant la poupe, là aussi c’est plus réussi. Le dessin est sans fioritures. Les feux très effilés et soignés procurent à l’ensemble de la prestance manquant à la proue. En outre, les deux sorties d’échappement rectangulaires logées de part et d’autre du diffuseur rappellent la mécanique bouillante se cachant sous le long capot avant…

vue 3-4 ar Mercedes-AMG-GT

arriere Mercedes-AMG-GT

En GT S et dans la teinte rouge ou encore mieux, jaune, elle dégage déjà plus de charme.

AMG-GT-S

poupe AMG-GTS

profil AMG-GTS

nouvelle Mercedes-AMG-GT

Mercedes-AMG-GTS jaune

aileron arriere Mercedes-AMG-GTS

A l’intérieur, la console centrale massive saute aux yeux, cela en est presque disgracieux. Un contraste d’autant plus renforcé par l’écran tactile comme « posé » au-dessus des quatre aérateurs centraux et cet aspect imposant qui se ne retrouve pas à l’extérieur. Pour le reste, l’ambiance sportive répond bien présente. Le volant à méplat, le pédalier alu, les sièges baquets et la couleur rouge donnent le ton.

interieur Mercedes-AMG-GT

habitacle Mercedes-AMG-GT

console centrale Mercedes-AMG-GT

ecran tactile Mercedes-AMG-GT

Deux versions disponibles

Pour les clients intéressés, Mercedes proposera deux versions de sa GT : la GT et la GT S. Correspondant à deux motorisations, ces deux appellations utilisent un V8 de 4,0 litres biturbo en position centrale avant avec une transmission à double embrayage Speedshift à 7 rapports.

v8 biturbo Mercedes-AMG-GT

Dans le détail, la GT affiche 462 ch à 6 000 tr/min et 600 Nm de couple de 1 600 à 5 000 tr/min. Cela lui permet de réaliser l’épreuve du 0 à 100 km/h en 4 petites secondes et d’atteindre une vitesse maximale de 304 km/h…

compartiement moteur Mercedes-AMG-GT

Si ces chiffres ne vous impressionnent pas suffisamment et que votre porte-monnaie est à la hauteur, la GTS devrait vous convenir avec ses 510 ch et 650 Nm. Cette version s’offre ainsi le droit de rentrer dans le cercle très fermé des sportives en-dessous des 4 s au 0 à 100 km/h avec précisément 3,8 s demandées pour cet exercice. Elle a également le privilège de disposer d’un mode de conduite « Race » spécialement dédié au circuit pour rendre le bolide le plus démoniaque possible !

v8 biturbo AMG-GT

Malgré ces puissances de plus de 450 chevaux et le 8-cylindres, la consommation théorique des GT (9,3 l) et GT S (9,4 l) demeurent en-dessous des 10 l/100 km !

A découvrir au Mondial de Paris !

Thomas Weber, responsable de la recherche et du développement Mercedes-Benz Cars, explique « [qu’]vec la Mercedes-AMG GT, nous investissons pour la première fois le segment très exigeant des voitures de sport, un secteur d’ores et déjà occupé par des modèles concurrents de prestige. Pour nous, il s’agit à la fois d’une stimulation et d’une incitation à prouver aux amoureux des voitures de sport de tous les pays de quelles performances AMG est capable ».

long capot Mercedes-AMG-GT

Ce pari sera-t-il gagné par la marque à l’étoile ? Le Mondial de l’Automobile de Paris au début du mois d’octobre prochain sera une première étape pour la Mercedes-AMG GT avant sa commercialisation prévue pour le premier trimestre 2015. Ses prix seront communiqués à l’occasion du salon parisien.

La Mercedes-AMG GT en vidéo