Présentée au début de mois de septembre dernier, la Mazda MX-5 n’avait pas tout dit de ses caractéristiques. A l’approche du salon de Genève, quelques essayeurs ont pu prendre en main le petit roadster. L’occasion de découvrir sa palette de motorisations et une éventuelle version sportive

Deux blocs atmosphériques…

Si les lignes de la petite propulsion (3,91 m de long) évoluent de manière significative par rapport à son prédécesseur, la proposition en matière de motorisations reste fidèle à ce que l’on connait. A savoir, des blocs essence atmosphériques d’une puissance modérée. Le client aura le choix entre un inédit 1,5 l Skyactiv-G proposant 131 ch à 7 000 tr/min – belles montées en régime en perspective ! – et 150 Nm de couple à 4 800 tr/min. L’autre choix est un 2,0 l Skyactiv-G de 165 ch et 210 Nm déjà vu sous le capot de la Mazda6. La boîte peut être manuelle ou automatique et elle possède dans les deux cas 6 rapports.

Mazda MX-5 2015 Mazda Miata 2015 vue profil Mazda MX-5 2015

Ainsi, le 1,5 l prend la place du 1,8 l qui développait 126 ch (- 5 ch), mais 167 Nm (+ 17 Nm). La voiture n’en sera pas moins performante, car entre temps celle-ci a suivi un régime minceur lui faisant perdre une centaine de kilos. Sa masse totale est maintenant d’une tonne. Cependant, il est certain que le plus petit des deux blocs demandera à être plus cravaché que le plus gros disposant de plus de couple.

interieur nouvelle Mazda MX-5 2015 habitacle Mazda MX-5 2015 compteurs Mazda MX-5 2015 coffre Mazda MX-5 2015

En revanche, nous n’en savons pas plus sur les performances. Sa date de sortie interviendra au cours de l’été 2015 à un prix de base estimé tout juste en-dessous des 25 000 €.

… et un moteur turbo ?

Kudo Hidetoshi, à la tête des relations publiques de Mazda, a indiqué qu’en interne ils sont en train d’analyser les acheteurs potentiels d’une version plus puissante de celle que l’on appelle aussi « Miata » ou « ND ». Sa durée de vie sera d’une dizaine d’années – quand même ! – et cela laisserait donc le temps d’envisager d’introduire une ou des mécaniques plus musclées. M. Hidetoshi a déclaré que pour conserver l’équilibre des masses à 50/50, le recours au turbo sera nécessaire. Une affaire à suivre pour cette future MX-5 MPS…

roulage Mazda MX-5 2015 roulage Mazda ND roulage Mazda MX-5 2015-2 action Mazda MX-5 2015

Pour rappel, nous vous avions déjà parlé des Mazda3 MPS et Mazda 2 MPS.

La Mazda MX-5 2015 en vidéos

La sonorité moteur, vraiment pas mal !

Retour sur les générations précédentes :