Nous vous en parlions sur Abcmoteur dès l’été dernier photos espions à l’appui, voici maintenant la quatrième génération du Volkswagen Caddy dans sa version officielle !

Adieu les rondeurs

La précédente monture du ludospace dérivé d’un utilitaire avait onze années de carrière et 1,5 million d’unités vendues au compteur, le temps de son remplacement était donc venu et attendu. Pour ce millésime 2015, la marque allemande ne bousculera pas les habitués, puisque les retouches esthétiques se portent essentiellement sur les optiques et boucliers.

Volkswagen Caddy 2015 vue 3-4 arriere Volkswagen Caddy 2015 profil Volkswagen Caddy 2015

La face avant adopte des formes plus rectilignes en adéquation avec le style de la Golf (voir notre essai), tandis que l’arrière se voit attribué des feux au dessin plus travaillé et d’une petite casquette au-dessus du hayon venant faire un peu oublier son origine « roturière ».

roulage Volkswagen Caddy 2015

A l’intérieur, les modifications ne sont pas flagrantes à l’exception des aérateurs rectangulaires et non plus circulaires, des poignées de porte et de la console centrale au dessin plus moderne. Il semble aussi que les rangements soient plus nombreux. Il pourrait sans problème s’agir d’un restylage, mais VW assure que nous avons affaire au nouveau Caddy.

interieur nouveau Volkswagen Caddy 2015 places arriere Volkswagen Caddy 2015

Multitude d’équipements de sécurité

Les nouveautés les plus intéressantes sont à chercher du côté des équipements de sécurité. Sur ce segment, le constructeur arrive à proposer de série le régulateur de vitesse et le freinage automatique jusqu’à 30 km/h baptisé « Front Assist ». En option, on trouve le régulateur adaptatif (ACC), le détecteur de fatigue, le pare-brise chauffant, … Un Renault Kangoo n’en propose pas autant.

Le Caddy en fourgonnette

Le Caddy en fourgonnette au premier plan

En outre, une caméra de recul, l’assistance au stationnement « Park Assist » et une nouvelle génération du système d’infodivertissement sont proposés.

Un 2,0 l TDI… de 75 chevaux !

Du côté des moteurs, le Volkswagen Caddy IV offre le choix entre quatre niveaux de puissance en diesel et autant en essence. Toutefois, pour les gros rouleurs, le 1,6 l TDI disparaît au profit d’un unique 2,0 l TDI de 75 ch, 102 ch, 122 ch et 150 ch. La baisse de consommation sur les diesel atteint jusqu’à 1,2 l/100 km. En essence, l’entrée de gamme est représenté par le 1,2  l TSI de 84 ch. En octobre prochain, un trois-cylindres 1,0 l de 102 ch fera son entrée pour se placer en-dessous du 1,4 l TSI de 125 ch. La transmission intégrale 4Motion et la boîte à double embrayage DSG demeurent au catalogue.

action VW Caddy IV

Des jantes assorties à la teinte carrosserie… original dirons-nous !…

action VW Caddy 4

A noter que la version au gaz naturel est un TGI de 1,4 l (contre 2,0 l auparavant). Son compresseur lui permet d’améliorer ses reprises, tout en réclamant jusqu’à 1,7 kg/100 km de moins que son prédécesseur pour 4,1 kg/100 km au total.

Commercialisé au printemps, le nouveau Caddy n’a pas encore communiqué ses tarifs qui devraient débuter aux alentours des 16 300 €.