L’année 2016 est née il y a moins de 15 jours… et je me projette déjà à sa fin de vie, entre Noël et le Jour de l’An 2017 quand je ferai son bilan avec tops et flops. Et je pense que dans la partie positive, cette Lexus aura sa place !

Un choc

C’est incontestablement la sensation du Salon. Même si on se doutait de sa présence, après un teaser et des prototypes camouflés aperçus au cours des derniers mois, elle crée un choc comme on en connait rarement de nos jours dans le monde automobile.

Pas de doute, cette année, la star du Salon de Detroit est une Japonaise.

Pas de doute, cette année, la star du Salon de Detroit est une Japonaise.

Pour ceux qui auraient un doute, cette voiture est un véhicule de série ! Il a des allures de concept… et c’est ce qui fait sa force. Lexus a osé, et en a même joué dans la vidéo de présentation lors de la conférence de presse où la phrase « Ils ne la feront jamais » a été marquée en gros. Certains nous diront que Lexus qui ose, ce n’est plus inédit, le Japonais se faisant de plus en plus remarquer par le design original et très clivant de ses véhicules. Mais la firme asiatique va encore plus loin aujourd’hui.

Un gabarit compact

Source d’étonnement, la LC mesure 4,76 mètres, soit seulement 5 cm de plus que la RC. Personnellement, j’aurais aimé un véhicule plus grand pour mieux distinguer les modèles… et mieux positionner la LC face à la Mercedes Classe S Coupé. J’ai peur que l’auto souffre d’un positionnement bancal.

Lexus LC 500 - 11 Lexus LC 500 - 5 Lexus LC 500 - 4

La LC attirera ceux qui souhaitent se distinguer avec un coupé à l’allure presque futuriste. Les optiques, à l’avant et à l’arrière, ont des contours originaux et sont englobées dans d’immenses enjoliveurs couleur aluminium. L’avant intègre l’immense calandre diabolo de la marque. A l’arrière, le dessin original de la custode attire le regard. La comparaison n’est pas flatteuse mais j’ai en tête la nouvelle Toyota Prius !

Le V8 de la RC F

L’intérieur n’a pas un aspect aussi futuriste, mais il marque tout de même les esprits avec des formes peu courantes. On remarque par exemple la présence d’une imposante poignée de maintien. Les surfaces entièrement recouvertes de cuir beige donnent là aussi un aspect très conceptuel.

Mais Lexus est clair : la LC ne doit pas faire parler d’elle que pour son design. La firme japonaise promet des qualités routières à la hauteur. Même mieux, elle présente ce véhicule comme le plus dynamique qu’il n’ait jamais mis au point.

Lexus LC 500 - 7 Lexus LC 500 - 6 Lexus LC 500 - 2

La LC repose sur une toute nouvelle plate-forme propulsion et a fait l’objet de toutes les attentions de la part des ingénieurs. Sous le capot, on retrouve le bloc de la RC F, à savoir un V8 atmosphérique 5.0 litres de 473 ch. Ce moteur est associé à une boîte automatique 10 rapports, dont la vitesse des passages est selon Lexus comparable à une double embrayage. Le 0 à 100 km/h serait réalisé en moins de 4,5 secondes.

Grande inconnue à présent : le prix de la bête ! Il pourrait être à six chiffres.

Lexus LC 500 - 9 Lexus LC 500 - 8 Lexus LC 500 - 3 Lexus LC 500 - 1