Volkswagen a osé. La firme allemande a osé faire poser la nouvelle génération du Multivan à côté du célèbre ancêtre Combi. La marque a même renforcé la comparaison en présentant le nouveau venu avec une carrosserie bicolore. Alors oui, le Multivan occupe une place similaire dans la gamme Volkswagen actuelle, notamment lorsqu’il est décliné en version camping-car. Mais l’originalité n’est nullement au rendez-vous et l’auto ne déclenche aucune sympathie particulière lorsqu’on la voit.

Ce n'est pas une peinture bicolore qui va donner un vrai charme à ce Multivan...

Ce n’est pas une peinture bicolore qui va donner un vrai charme à ce Multivan…

Design sans surprise

Le Multivan est une Volkswagen comme les autres, tracée à la règle. Les formes sont sobres, rien ne dépasse ! La recette semble être la même que pour le nouveau Caddy dévoilé à Genève : VW a repris la base de l’ancienne mouture et l’a profondément restylée.

Au niveau de la face avant, on note des optiques plus grandes, toujours dans le prolongement de la calandre, qui intègre deux baguettes chromées. Le bouclier adopte deux larges bandeaux noirs. A l’arrière, les feux ont été redessinés, tout comme le hayon, avec une plaque d’immatriculation logée au cœur d’un renfoncement en forme de trapèze, un élément visible sur le nouveau Touran.

Volkswagen Multivan 2015 - 8 Volkswagen Multivan 2015 - 6 Volkswagen Multivan 2015 - 5

Mode couchette intégré

La planche de bord est inédite… mais en regardant bien, on constate que les différents éléments ont conservé la même place. La structure en-dessous doit être identique. Le dessin général est plus horizontal. Ne reniant pas ses origines d’utilitaire (le Multivan est la version monospace du Transporter, la camionnette de milieu de gamme de VW, rivale du Renault Trafic), le Multivan multiplie les rangements. Pour trouver une bonne position de conduite, le siège se règle en hauteur et le volant bouge dans les deux sens.

La deuxième rangée comporte un ou deux sièges individuels pivotants selon le niveau de finition. En rang 3, il y a une banquette trois places qui peut faire office de couchette. Les versions hautes sont dotées de nombreux rangements, dont des tiroirs, et d’une poubelle amovible. Toutes les assises (sauf celle au centre de la banquette) sont équipées de fixations Isofix. Le hayon peut-être motorisé : un vrai plus, surtout quand il est ouvert et culmine à près de deux mètres de hauteur !

Volkswagen Multivan 2015 - 7interieur Volkswagen-Multivan-2015 places arriere Volkswagen-Multivan-2015De 84 à 204 ch

Le Multivan profite de son renouvellement pour mettre à jour son offre d’équipements et d’aides à la conduite. De série ou en option selon les modèles, il reçoit le freinage automatique d’urgence Front Assist, le régulateur de vitesse adaptatif, le passage automatique feux de route et feux de croisement, le détecteur de fatigue ou encore le pare-brise chauffant.

Six moteurs sont disponibles. Fait rare pour un engin de ce type, les clients peuvent choisir entre deux blocs essence quatre cylindres 2.0 en 150 et 204 ch. L’offre diesel est constituée d’un nouveau 2.0 TDI décliné en quatre niveaux de puissance : 84 ch, 102 ch, 150 ch et 204 ch. Des versions à boîte DSG et d’autres à quatre roues motrices sont au programme.

Volkswagen Multivan 2015 - 10 Volkswagen Multivan 2015 - 9 Volkswagen Multivan 2015 - 4