Tout au long du mois d’octobre, Abcmoteur va vous donner un avant-goût des grands matchs de 2016, avec une nouveauté qui vient d’être dévoilée à Francfort et sa plus grande rivale. L’occasion de voir « sur le papier » qui part avec une longueur d’avance.

Après la rencontre Mégane/308, voici un affrontement entre le tout nouveau Tiguan et celui qui est désormais son rival le plus dangereux en France, le Renault Kadjar.

Design

Deux philosophies s’affrontent. D’un côté, le classicisme de Volkswagen, de l’autre, les courbes séduisantes de Renault. Le Kadjar mise beaucoup sur son design… et les très bons débuts commerciaux prouvent que le Losange a vu juste. Ultra-galbé, soignant les détails, le Français attire l’œil.

Volkswagen Tiguan et Renault Kadjar

Pas sûr qu’il en soit de même pour son rival, qui sans surprise, joue la carte du conservatisme. Par rapport à l’ancien modèle, le Tiguan II profite tout de même d’une silhouette plus dynamique avec sa lunette inclinée. Mais dommage que sa face avant soit si grossière.

Avantage : chacun ses goûts !

Présentation intérieure et finition

Tiguan et Kadjar ont des airs de déjà-vu au niveau du poste de conduite ! A cela une raison : par souci d’économie et de rentabilité, les deux partagent des éléments avec des véhicules de la même marque… ou cousins. Le Kadjar est ainsi un proche dérivé du Nissan Qashqai et lui reprend de nombreuses pièces. Mais la planche de bord est spécifique, avec des éléments vus… sur l’Espace, comme l’instrumentation. Le tout a un petit côté bricolage pas vraiment flatteur.

Pour le Tiguan, on retrouve des éléments de Golf ou de Passat. Les versions haut de gamme empruntent ainsi à cette dernière les compteurs digitaux, avec écran 12,3 pouces. La planche de bord de l’Allemand a un aspect plus soigné mais également plus massif, ce qui ne pourrait pas être du goût de tous.

Volkswagen Tiguan II interieur

Renault Kadjar interieur

Côté finition, le match est vite plié. Le Kadjar réserve de nombreuses mauvaises surprises, faisant seulement attention au haut de sa planche de bord. Le Volkswagen ne néglige aucune zone.

Avantage : Volkswagen

Equipements

Pour le Kadjar, Renault a suivi le principe du « vite fait, bien fait ». Il a ainsi tout bonnement revu et corrigé un Nissan Qashqai. Il a gardé le meilleur du Japonais et a agrémenté la recette de son meilleur à lui. Le Kadjar a ainsi droit aux derniers équipements technologiques mis au point par Renault : optiques full LED, stationnement automatique, reconnaissance des panneaux de signalisation, freinage d’urgence en ville ou encore avertisseur d’angle mort.

Volkswagen Tiguan II dynamique-3

Renault Kadjar dynamique-2

Le Volkswagen propose lui aussi ces équipements mais dispose d’aides à la conduite supplémentaires. Parmi celles-ci : le détecteur de fatigue, l’aide au maintien dans la voie, la vue à 360° autour du véhicule ou encore le système pré-collision, qui détecte l’imminence d’un accident. Côté confort, le Tiguan profite d’un hayon à ouverture sans contact.

Avantage : Volkswagen

Moteurs

C’est à ce niveau que l’écart entre les deux véhicules est le plus flagrant. Le Kadjar propose une gamme riquiqui, avec des puissances limitées. C’est simple, pour l’instant il y a un seul essence de 130 ch et des diesels de 110 et 130 ch. En face, le Volkswagen sort le grand jeu. Pour le sans-plomb, le choix se fait entre des 1.4 TSI 125 ou 150 ch, un 1.8 TSI 180 ch et un 2.0 TSI 220 ch. Pour le diesel, on retrouve le 1.6 TDI 110 ch ainsi que les 2.0 TDI 150, 190 et 240 ch !

Volkswagen Tiguan II R Line dynamique-3

dynamique vue 3-4 arriere Renault Kadjar Rouge Flamme

Seul le dCi 130 est disponible en 4×4 chez Renault. La gamme intégrale de VW est encore inconnue mais elle sera sans aucun doute plus étoffée que celle du losange. D’autant qu’en plus d’une 4MOTION classique, le germanique proposera une version plus évoluée avec des modes mieux adaptés aux hors piste !

Avantage : Volkswagen

Verdict

En comptant les points, le Volkswagen semble largement mieux armé. Mais la partie ne sera pas aussi simple car le Renault a de nombreux atouts qui ne sont pas pris en compte ici, à commencer par un excellent confort. Le Kadjar sait aussi que son design fait mouche. Le Tiguan sera mieux loti pour séduire une clientèle à la recherche de puissance et de soin apportée à la présentation.

> Pour en savoir plus : notre essai du Renault Kadjar & la présentation détaillée du Volkswagen Tiguan