Comme la MX-5, qui vient d’être entièrement renouvelée, le Discovery fête cette année ses 25 ans. Et il s’est dit qu’à cet âge, il serait peut-être bon de fonder une famille. Le Disco devient donc aujourd’hui papa d’un petit Sport ! Bon, l’histoire est très romancée… surtout que la réalité est bien plus marketing. Ce nouveau modèle est plus simplement le remplaçant du Freelander, qui a donc été rattaché au Discovery pour profiter de la bonne réputation du patronyme… qui est d’ailleurs écrit en gros devant et derrière ! La gamme Land Rover sera ainsi coupée en trois lignes de produits : Discovery, Range et Defender.

Land Rover Discovery Sport - 16

Il ressemble à un Evoque… mais pour qu’on ne se mélange pas les pinceaux, Land Rover a bien écrit en gros devant « Discovery ».

Fils de Discovery… et de Range

Petit problème quand on découvre le dernier né de la firme britannique : tout ce petit monde va beaucoup se ressembler. Le Disco Sport reste proche esthétiquement des derniers Range, avec une face avant au côté très galet poli. On retrouve une fine calandre prolongée par des optiques étirées, des feux horizontaux débordant dans les ailes… De l’univers Discovery, on retrouve la troisième glace latérale rattachée à la lunette, après un épais montant incliné couleur carrosserie, qui forme comme un pilier qui soutient le toit.

Land Rover Discovery Sport - 18

A l’intérieur aussi, ce Discovery Sport s’inspire beaucoup des derniers Range… même si l’ensemble est un peu moins flatteur à l’oeil, surement pour bien faire la différence avec les autos luxueuses de la marque. On retrouve une classique console centrale encadrée de deux éléments chromés. Au-dessus prend place un écran tactile 8 pouces. Grand changement par rapport au Freelander : sept personnes peuvent monter à bord. Bon, Land Rover parle bien d’un 5 + 2 places, ce qui veut tout dire : le troisième rang servira en dépannage. La deuxième rangée est coulissante. Pour les appareils de tout le monde, on trouve quatre prises 12V et six ports USB.

Land Rover Discovery Sport - 10

Un vrai tout-terrain

Curieusement, le Discovery Sport n’a pas eu le droit à la nouvelle plate-forme en aluminium du groupe Jaguar-Land Rover, qui sera inaugurée par la nouvelle XE, dévoilée la semaine prochaine. Il y a quand même du nouveau côté châssis, avec par exemple une nouvelle suspension arrière multi-bras pour plus de confort. Le Discovery Sport est avant tout un Land Rover, avec de vraies capacités de franchissement. On retrouve le système ultra-moderne Terrain Response, avec différents modes de fonctionnement en fonction du type de route. Les angles d’approche, ventral et de sortie sont respectivement de 25, 31 et 21 degrés.

interieur-Land-Rover-Discovery-Sport-2015

Côté moteurs, l’auto débutera sa carrière avec deux diesel de 150 et 190 ch et un essence de 254 ch, uniquement en quatre roues motrices pour commencer. Côté transmission, on aura le choix entre manuelle 6 rapports ou automatique 9 rapports. Une version traction sera lancée l’année prochaine. Elle rejettera 119 g/km de C02 et échappera donc au malus.

L’auto devrait arriver dans les concessions début 2015. Le prix de base pour le marché français est déjà connu : 34.600 €.