Sur le marché depuis 2012, la Lotus Exige S a atteint en fin d’année le cap des 1 000 unités vendues. La bonne santé de la marque anglaise en 2014 devrait se poursuivre avec la commercialisation de l’Exige S Automatic qui vient de commencer.

Un tiers des ventes attendu pour la boîte automatique

Proposée en option contre 2 185 € (hors taxes), la boîte automatique installée sur l’Exige S (à partir de 67 190 €) est celle déjà utilisée pour l’Evora. Disponible sur le coupé, comme sur le roadster, cette nouvelle transmission à 6 vitesses permet selon Lotus d’améliorer le 0 à 100 km/h de 0,1 s à 3,9 s. Le changement d’un rapport à l’aide des palettes au volant demande 240 millisecondes, soit un temps légèrement plus long qu’une Lexus LFA ou une Nissan GT-R. D’ailleurs, le constructeur affirme que l’Exige S Automatic effectue le même chrono que son homologue en manuel sur le circuit d’essai maison (Lotus Hethel).

Le Race Pack optionnel permet d'ajouter un mode Race à la gestion de la boîte pour diminuer l'intervention du contrôle de motricité et de stabilité

Le Race Pack optionnel permet d’ajouter un mode Race à la gestion de la boîte pour diminuer l’intervention du contrôle de motricité et de stabilité

Le launch control fait aussi partie du Race Pack

Le launch control fait aussi partie du Race Pack

Cette boîte n’engendre pas de prise de poids avec toujours 1 182 kg sur la balance, tandis que les émissions de CO2 chutent de 235 g/km à 222 g/km pour une consommation moyenne de carburant de 9,6 l/100 km. En position centrale arrière, le V6 3,5 l d’origine Toyota conserve ses 350 ch et 400 Nm de couple.

vue 3-4 avant Lotus Exige S vue 3-4 arriere Lotus Exige S

Lotus espère accroître encore ses ventes en 2015 et écouler 1/3 de ses Exige S en automatique. Reste à connaître quel sera le résultat en terme de conduite sur cette auto forte en sensations !