Tesla propose pour la première fois dans l’histoire de l’automobile d’accroître l’autonomie d’un véhicule électrique sans aucune intervention ! Ce « tour de magie » n’en est en réalité pas un…

170 euros… le kilomètre supplémentaire

La marque américaine nous a habitué à enrichir ses modèles déjà aux mains de leurs propriétaires en vendant à distance des améliorations telles que le pilotage automatique (+ 3 400 €). Un nouveau pas vient d’être franchi avec la Model S restylée le mois passé. La disparition de la calandre et l’amélioration du système de recharge ne sont pas les seules nouveautés. Un petit bonus était bien dissimulé.

Tesla Model S restylee

La version d’entrée de gamme 70 kWh est en fait dotée d’une batterie plus généreuse d’une capacité de 75 kWh. C’est ce qui permet à Tesla de proposer à la commande, et y compris après la livraison de l’auto, d’augmenter l’autonomie de la Model S 70 pour la passer en 75 (une amélioration également valable pour la quatre roues motrices 70D). Le gain n’est pas non plus spectaculaire puisque limité à 20 km (soit 475 km en 70 et 490 km en 70D). Il s’agit d’une simple mise à jour logicielle nécessitant aucune intervention mécanique !

Les clients intéressés devront débourser 3 400 € ou une somme très probablement légèrement plus élevée si la livraison a déjà été effectuée. Tesla invente donc en quelque sorte l’achat d’options améliorant les capacités de sa voiture directement depuis le siège conducteur. Une façon de rendre sa Model S plus accessible financièrement en la bridant, de diminuer les coûts de production (la capacité est identique pour les 70 et 75)… et aussi d’assurer des revenus en sus auprès des clients existants !

A 170 € le kilomètre supplémentaire, ce n'est pas l'affaire du siècle ! A noter que le badge 70 sera remplacé par un autre de 75 lors du prochain passage en atelier

A 170 € le kilomètre supplémentaire, ce n’est pas l’affaire du siècle ! A noter que le badge 70 sera remplacé par un autre de 75 lors du prochain passage en atelier

Cette manoeuvre de Tesla peut être comparée à Volvo qui offrait auparavant la possibilité d’activer CarPlay après l’achat ou encore aux moteurs thermiques quasiment identiques déclinés en plusieurs niveaux de puissance.