Il n’y avait jamais eu de Classe C Cabriolet. Pourtant, il y a déjà eu des cabriolets basés sur la Classe C. Vous ne comprenez pas ? C’est simple : le CLK était dérivé de la C, et même l’actuelle E découvrable repose sur la base technique de sa petite sœur ! Mais ce n’est que la première fois dans la nomenclature de la marque qu’il y a une « Classe C Cabriolet » !

20 secondes pour décapoter

Cette variante est la suite logique du coupé, lancé en France en décembre. La famille C est ainsi au complet, deux ans après la présentation de la nouvelle berline.

Mercedes-AMG C 43 Cabriolet ( A 205 ) 2016 Mercedes-Benz C 220d 4MATIC Cabriolet Edition 1 ( A 205 ) 2016 Mercedes-Benz C 400 4MATIC Cabriolet, A 205, 2016

Avec ce modèle, la famille des cabriolets quatre places Mercedes s’agrandit par le bas… et la firme à l’étoile vise directement les BMW Série 3 et Audi A5 découvrables. Le prix de base dépassera les 40.000 euros… mais c’est trois fois moins que la Classe S Cabriolet à laquelle ressemble beaucoup la petite C ! De là à dire que c’est cadeau…

La C adopte un classique toit en toile. Un choix technique qui permet de conserver une très belle ligne, sans arrière-train immense. La capote est noire en version de base, mais il est possible d’opter en option pour du marron, du bleu ou du rouge. L’ouverture et la fermeture prend 20 secondes et peut s’effectuer en roulant jusqu’à 50 km/h.

De 156 à 367 ch

Le toit se replie de manière totalement automatique derrière la banquette, sous un couvre-capote très bien intégré à la silhouette. L’habitacle est cerclé par un épais décor couleur aluminium. Pour profiter des joies du plein air même par temps frisquet, Mercedes propose en option des sièges avec chauffage de nuque intégré. Le système Aircap, dans la baie du pare-brise, réduit les remous d’air.

Mercedes-Benz C 400 4MATIC Cabriolet, A 205, 2016 Mercedes-Benz C 220d 4MATIC Cabriolet Edition 1 ( A 205 ) 2016 Mercedes-Benz C 220d 4MATIC Cabriolet Edition 1 ( A 205 ) 2016

Avec un coffre dont le volume évolue de 285 à 360 litres, la C Cabriolet pourra vous emmener en week-end, au moins en couple. Les places arrière devraient davantage servir pour de petites balades improvisées, même si Mercedes indique fièrement que la garde au toit est supérieure de 12 mm à celle du coupé ! Mais la marque ne dit rien sur la largeur, point où cela coince souvent sur les découvrables.

La C Cabriolet débute sa carrière avec une large gamme de motorisations. Pour l’essence, il y a le choix entre le petit 1.6 156 ch (C 180), les 2.0 de 184, 211 ou 245 ch (C 200, C 250 ou C 350) et le V6 3.0 333 ch (C 400). Du côté du gazole, le bon vieux 2.1 officie pour les C 220 d et C 250 d de 170 et 204 ch. Que les sportifs se rassurent, des AMG sont au programme. Mais avant la 63, Mercedes commence « petit » avec la 43 à moteur V6 367 ch.