Sur le marché depuis 2013, la Ford Fiesta ST a trouvé sa place sur le segment des citadines sportives en dépit d’une puissance moins élevée. Pour Genève, l’Ovale bleue a boosté son moteur EcoBoost histoire de recoller à ses rivales…

De la puissance en plus, mais pas seulement

De nos jours, la plupart des autos urbaines survitaminées proposent au minimum 200 ch. Les Peugeot 208 GTi (lire notre essai) et Opel Corsa OPC (lire notre essai) en sont un bon exemple. Pourtant, la Fiesta ST se contentait des 182 ch de son 1,6 l turbo. Sa force étant de distiller beaucoup de fun à son volant comme j’avais pu le constater. Pour le salon helvétique, la version ST200 fait son apparition !

La Fiesta ST200 se repère à sa teinte exclusive, ses jantes de 17 pouces spécifiques et au logo ST200 sur le hayon

La Fiesta ST200 se repère à sa teinte exclusive, ses jantes de 17 pouces spécifiques et au logo ST200 sur le hayon

Comme son nom l’indique, la petite Fiesta propose 200 ch grâce à son quatre-cylindres essence retravaillé, et même temporairement 215 ch avec l’overboost. Le couple n’est pas reste, puisqu’il progresse encore davantage en passant de 240 à 290 Nm, voire 320 Nm pendant 20 s maximum. En raccourcissant en plus les rapports de boîte, Ford a réussi à faire chuter le 0 à 100 km/h de 0,2 s à 6,7 s.

Ford at Geneva Unveils New 200 PS Fiesta ST200; New Kuga SUV Deb Ford at Geneva Unveils New 200 PS Fiesta ST200; New Kuga SUV Deb Ford at Geneva Unveils New 200 PS Fiesta ST200; New Kuga SUV Deb

Par ailleurs, le comportement sera probablement amélioré grâce à une nouvelle barre anti-roulis, une suspension revue et une hauteur de caisse diminuée de 15 mm. Le freinage progresse aussi, tandis que la direction est recalibrée pour être plus directe.

La Ford Fiesta ST200 arrivera sur les chaînes de production à partir de juin prochain.