Le « suspens » n’a pas été très long. Un mois après la présentation de la Chevrolet Bolt, Opel confirme qu’il commercialisera en Europe cette citadine électrique. Nous l’évoquions dès la présentation de l’américaine… mais pas de triomphalisme, tout le monde s’en doutait !

Un simple mais logique rebadgage

Opel avait confirmé en 2015 l’arrivée prochaine dans sa gamme d’une citadine 100 % électrique. L’Allemand faisant partie du même groupe que Chevrolet, qui, lui, n’est plus présent sur le Vieux Continent, il semblait logique qu’ils fassent cause commune. D’autant qu’avec ce genre de véhicule, les volumes de ventes sont encore faibles. Proposer l’auto des deux côtés de l’Atlantique permet d’améliorer sa rentabilité… et de faire baisser les prix.

Opel Ampera-E - 2

Chevrolet et Opel ont déjà partagé une voiture verte, la Volt de première génération, renommée Ampera par le germanique. C’est d’ailleurs ce patronyme qu’Opel a choisi pour rebaptiser la Bolt. Un petit « e » a été rajouté pour souligner le côté 100 % électrique du modèle.

Car, alors que l’Ampera était une électrique équipée d’un moteur essence faisant office de prolongateur d’autonomie, l’Ampera-e ne peut avancer qu’à l’électricité. Opel ne donne aucun détail technique. Mais il faut s’attendre à des spécifications identiques à celles de la Bolt. Celle-ci est dotée d’un bloc électrique d’environ 200 ch qui délivre un couple maxi de 360 Nm. Le 0 à 100 km/h est réalisé en sept secondes environ. Des performances de sportives !

Lancement en 2017

Longue de 4,17 mètres, l’Ampera-e dépasse une Renault Zoé de 8 centimètres. Surtout, par rapport à la française, dotée d’un bloc de 88 ch, la puissance est nettement supérieure. Autre différence d’importance : l’Allemande profitera d’une autonomie maximale théorique d’environ 320 km, une centaine de kilomètres de mieux que la Zoé. Mais cela se paiera à la caisse. Si Opel parle d’une auto abordable, il y a de fortes chances que l’Ampera-e dépasse les 30.000 €.

Opel Ampera-E

Côté look, Opel a fait simple : l’Ampera-e est strictement identique à la Bolt, au logo près ! Seule la calandre gagne des barres chromées, typiques de la firme au blitz. Si vous êtes intéressés, il faudra être patient car l’auto n’arrivera pas avant 2017 dans les concessions.