Avec la Volt, Chevrolet a fait le pari d’une voiture électrique assez différente de la concurrence. En effet, alors que toutes les autres voitures fonctionnant à l’énergie électrique ont besoin d’une borne pour se recharger, la Volt le fait à l’aide d’un générateur. Ce qui fait qu’à un moment c’est le moteur électrique qui travaille puis de temps en temps le moteur thermique se met en route pour recharger les batteries.

Interview d’Eric Nève sur la Chevrolet Volt par Abcmoteur :

[sublimevideo class= »sublime » poster= »http://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2011/03/eric-neve-video.jpg » src1= »http://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2012/01/interview eric neve chevrolet volt.m4v » width= »576″ height= »324″]

Le constructeur promet une autonomie de 500 km, à vérifier lors des tests grandeur nature.

la trappe de carburant de la chevrolet volt

On ne pourra pas reprocher à Chevrolet d'avoir donné un design un peu plus convaincant à sa voiture électrique que le reste des marques telles que Nissan avec la Leaf