Le stand genevois de Honda va crouler sous les nouveautés ! Rien d’étonnant, la gamme européenne a beaucoup de retard à rattraper. La marque japonaise n’a en effet toujours pas lancé chez nous deux autos présentées au Japon en 2013 : la troisième génération de la Jazz et ce SUV urbain, nommé Vezel à domicile et rebaptisé HR-V en Europe (un patronyme déjà utilisé dans les années 1990). Ces deux modèles seront donc enfin visibles à Genève dans leur livrée européenne, aux côtés des nouvelles NSX et Civic Type R, elles aussi montrées avec leurs habits définitifs.

Dynamique et athlétique, ce HR-V devrait se faire remarquer dans la catégorie des petits SUV. On est loin des rondeurs de la 500X !

Dynamique et athlétique, ce HR-V devrait se faire remarquer dans la catégorie des petits SUV. On est loin des rondeurs de la Fiat 500X !

Avec un tel programme, Honda a décidé de prendre de l’avance et dévoile déjà en détail le HR-V. Si ce ne sera pas la nouveauté la plus médiatisée, il y a de fortes chances que ce soit la plus importante au niveau des ventes. Le HR-V rejoindra d’ici l’été l’une des catégories les plus en forme du moment sur le Vieux Continent. Et personnellement, je crois en ses chances pour une bonne raison : esthétiquement, l’auto fait envie.

Le HR-V est très différent de ses futurs rivaux avec une silhouette plus dynamique, inspirée par le monde du coupé. Le vitrage latéral réduit en forme de pointe, le toit plongeant ou encore la lunette inclinée flattent l’œil. L’engin a un petit côté boule de nerfs pas désagréable. Avec ses 4,30 mètres, il a un gabarit similaire à celui de l’Opel Mokka.

Italy Italy

La planche de bord est bien dans la veine des dernières productions Honda, avec des formes un peu tarabiscotées (bon, moins que dans la Civic, on vous rassure). La partie supérieure de la console centrale se prolonge vers le passager, qui a face à lui une barre de trois aérateurs. Il ne devrait pas manquer d’air. Le HR-V est équipé d’un écran tactile avec un système d’exploitation Androïd. Les commandes de la climatisation ont un aspect sensitif. Honda indique avoir soigné la finition : on ne manquera pas de vérifier cela à Genève.

Le HR-V ne misera pas que sur son look pour faire la différence. Il mettra aussi en avant une belle habitabilité et un sens pratique développé. La banquette sera astucieuse, pouvant rapidement se rabattre pour obtenir un plancher plat ou offrant la possibilité de relever les assises pour transporter verticalement des objets volumineux. Le coffre annonce un volume de 453 litres. La liste des équipements fait dans le classique (en 2015), avec système de freinage automatique en ville, alerte de franchissement de ligne ou encore lecture des panneaux de signalisation.

interieur nouveau Honda-HR-V-2015

Italy

En Europe, le HR-V ne sera proposé qu’avec deux roues motrices. Le client fera rapidement le choix pour le moteur, puisque Honda proposera un essence 130 ch et un diesel 120 ch. La boîte de vitesses est dans les deux cas une manuelle 6 rapports. L’essence sera disponible avec une boîte CVT. Aucun hybride n’est pour le moment au programme. Dommage, une telle version aurait avantageusement remplacée l’Insight !