L’une des vedettes de ce Salon de Genève 2016 est l’Opel Astra (lire notre essai). L’Allemande a reçu le convoité prix de Voiture de l’année. L’occasion de se rappeler que Fiat est le constructeur qui détient le record de titres, avec neuf autos distinguées. Parmi celles-ci, la première Tipo, en 1989, et le duo Bravo/Brava, en 1996.

Deux nouvelles carrosseries

Il fut donc un temps où l’Italien était réputé sur le marché des compactes. Mais depuis le début des années 2000, plus rien ne va. La Stilo n’a pas été un grand succès et la Bravo deuxième du nom, bien que dotée d’un style séduisant, a mené une carrière discrète. Aujourd’hui, malgré un joli passé sur le segment, Fiat n’a plus aucune légitimité chez les compactes. Et c’est comme s’il partait de zéro que l’Italien a levé le voile sur la nouvelle Tipo à Genève.

Fiat Tipo - 8 Fiat Tipo - 5

Ou plus exactement sur deux nouvelles carrosseries de la Tipo du 21ème siècle. Fiat avait tout d’abord dévoilé la variante berline en Turquie. Une silhouette très appréciée en Europe du Sud et de l’Est, mais pas vraiment à l’Ouest. Pour mieux coller à nos goûts, le transalpin propose donc maintenant une variante rabotée à hayon, ainsi qu’un break.

Argument prix

Conscient que venir affronter les Golf et 308 de manière frontale était mission impossible, Fiat a décidé d’attaquer le marché des compactes avec un positionnement précis : un véhicule sage aux tarifs canons. Si la grille de tarifs de ces modèles n’est pas encore connue, il ne fait aucun doute qu’il y aura un écart de plusieurs milliers d’euros avec les références du segment.

Fiat Tipo - 2 Fiat Tipo - 1

La Tipo, c’est selon Fiat « du contenu, pas de superflu ». Elle s’intègre à la ligne de produits « pragmatiques » de la marque, avec de la fonctionnalité et de la simplicité. Cela se ressent dans le design. La Tipo n’est pas moche, mais elle n’attirera pas les regards dans la rue. La 5 portes multiplie les faux-airs : les portières font penser à l’ancienne Série 1, les optiques à la Giulietta… Le break est plutôt agréable, avec une soute bien intégrée. Il mesure 4,57 mètres de longueur, soit 20 cm de plus que la 5 portes.

Connectivité à jour

Bonne nouvelle à l’intérieur : ces nouvelles versions ont une planche de bord légèrement revue par rapport à la berline turque. Le petit écran abrité sous une immense casquette en plastique dur est remplacé par un plus grand écran tactile de type tablette, de 7 pouces, avec le système connecté Uconnect Live. En téléchargeant une application sur l’App Store d’Apple ou Google Play, on a accès dans son auto à des services connectés, comme la musique en streaming. Voilà qui est nettement plus moderne.

Fiat Tipo 5 portes interieur Geneve 2016

Le haut de la planche de bord est légèrement rembourré. Mais tout le reste est dur. On ne peut pas trop en demander. En bonnes Fiat, ces Tipo mettent en avant une habitabilité de première classe. Les volumes de coffre ne sont pas en reste avec 440 litres pour la compacte classique et 550 litres pour le break.

Fiat Tipo - 4

Fiat Tipo - 7

La liste de moteurs fait dans le rationnel avec des blocs de milieu de gamme. Du côté du diesel, il y a le 1.3 95 ch et le 1.6 120 ch. Pour l’essence, on a le 1.4 16V 95 ch, le 1.4 T-Jet 120 ch et le 1.6 E-torQ 110 ch couplé uniquement à une boîte automatique 6 rapports. Le diesel 120 ch est proposé avec une boîte double embrayage.

Fiat Tipo - 3 Fiat Tipo - 6