L’Ibiza quatrième du nom fait de la résistance. Alors qu’on espérait l’arrivée d’ici l’année prochaine d’un tout nouveau modèle, Seat a décidé d’allonger la durée de vie de la version actuelle. La marque espagnole préfère donner la priorité à la mise au point de son premier vrai SUV compact, inspiré du concept 20V20. L’Ibiza IV passe donc une seconde fois sur le billard, après une première refonte en 2012.

Si, si, c'est une image de la "nouvelle" Ibiza. Mais les changements les plus importants sont à bord et sous le capot.

Si, si, c’est une image de la « nouvelle » Ibiza. Mais les changements les plus importants sont à bord et sous le capot.

Présentation en progrès

Seat s’est concentré sur les aspects où l’auto était le plus à la traîne par rapport à ses concurrentes, bien souvent plus jeunes. Le design n’en fait pas partie. Jugeant, à raison, que l’Ibiza est encore séduisante d’un point de vue esthétique, la firme catalane n’a pas modifié le look de sa citadine. Seuls l’intérieur des optiques et les jantes ont été redessinées. Les retouches concernent évidemment toutes les carrosseries : 3 portes SC, 5 portes et break ST.

La planche de bord a été davantage revue, même si cela ne saute pas vraiment aux yeux. Mais en regardant de plus près, on constate que l’élément supérieur a été modifié et que toutes les commandes de la console centrale sont inédites, avec des formes plus anguleuses. L’effet recherché ? Faire monter en gamme la présentation et la finition, deux points sur lesquels l’Ibiza était loin de faire référence.

Seat Ibiza 2015 - 4 Seat Ibiza 2015 - 5 Seat Ibiza 2015 - 6

Des packs de couleur

Autre nouveauté de ce cru 2015 : de la couleur ! L’auto cède à la mode de la personnalisation avec des packs colorés. Ils font varier plusieurs éléments : contour de calandre, rétroviseurs, insert sur le volant, cerclages des aérateurs, sièges… Voilà qui met un peu de gaieté.

L’équipement progresse aussi avec deux nouveaux systèmes de sécurité : le freinage d’urgence autonome en ville et la détection de somnolence. Côté confort, les systèmes multimédia ont été mis à jour. L’Ibiza peut recevoir la fonction Mirror Link, qui permet d’avoir sur l’écran de la voiture des applications de son téléphone.

interieur Seat-Ibiza-2015

Seat Ibiza 2015 - 11 Seat Ibiza 2015 - 10

Beaucoup de nouveaux moteurs

Mais le plus important se trouve sous le capot. La gamme de motorisations de l’Ibiza a été revue en profondeur. L’offre diesel est ainsi 100 % nouvelle. L’espagnole adopte le nouveau bloc 3 cylindres 1.4 TDI, vu sur la Volkswagen Polo, décliné en trois niveaux de puissance : 75, 90 et 105 ch. Pour l’essence, l’entrée et le milieu de gamme sont aussi mis à jour avec le trois cylindres 1.0 TSI. La version de base atmosphérique développe 75 ch. Au-dessus, les version à turbo développent 95 et 110 ch.

Les TDI 90 et TSI 110 ch seront proposés avec une boîte DSG double embrayage. Le 1.4 TSI 150 ch est reconduit. Il est toujours doté de la fonction de coupure de deux cylindres lors des charges partielles, pour faire quelques petites économies de carburant. Les trains roulants et la direction ont été revus par les ingénieurs, avec de nouveaux réglages pour les ressorts, amortisseurs et barres stabilisatrices.

La « nouvelle » Ibiza vient d’être présentée en première mondiale au Salon de Barcelone. Elle devrait rapidement arriver dans les concessions.

Seat Ibiza 2015 - 7 Seat Ibiza 2015 - 8 Seat Ibiza 2015 - 3 Seat Ibiza 2015 - 2