Avec des chiffres de ventes n’ayant jamais dépassé les 52 000 exemplaires, la Dodge Challenger fait figure de bon dernier en comparaison avec les Ford Mustang et Chevrolet Camaro s’écoulant respectivement à 77 000 et 80 500 unités pour l’année 2013. Une donne que la marque à la tête de bélier souhaite renverser avec l’arrivée prochaine de sa Challenger restylée que voici en images.

Menues retouches esthétiques

Du côté de la carrosserie, les conséquences du facelift sont minimes. On note des optiques entourées de diodes, une calandre revue avec un bouclier plus marqué et une bouche d’aération plus imposante.

Dodge-Challenger-2015

Dodge-Challenger-2014

Le style de la Dodge Challenger 2015 se modernise sans renier son côté rétro (elle s’inspire directement du modèle de 1971)

Dodge-Challenger-restylee

Dodge-Challenger-profil

La partie arrière voit son bouclier de couleur noire remonter un peu plus haut et surtout ses feux ne plus former qu’un sol bloc. Ils sont désormais séparés en deux parties avec l’inscription « Dodge » au centre. L’influence de la Dart, tout comme pour la Charger, est évidente.

Dodge-Challenger

Le bloc le plus puissant effectue le 0 à 100 km/h en 4,5 s et la Vmax est portée à 293 km/h

Dodge-Challenger-led

Dodge-Challenger feux ar

En somme, l’ensemble est plus agressif, mais aussi plus travaillé dans le détail.

Un tout nouvel intérieur

C’est ici qu’ont lieu les évolutions les plus notables, puisque le cockpit de la muscle-car est totalement changé. Auparavant très classique et peu qualitatif, l’habitacle de la Challenger 2014 fait un bon en avant. La planche de bord, le volant, le levier de vitesse et le tableaux de bord – passant de quatre à deux compteurs – sont nouveaux. La console centrale orientée vers le conducteur est maintenant en deux parties. Elle accueille un écran tactile Uconnect de 8,4 pouces pour l’info-divertissement.

Dodge-Challenger-2014 interieur

Les équipements à la pointe répondent aussi présent avec un avertisseur de collision, d’angle-mort et un régulateur de vitesse adaptatif.

tableau de bord nouvelle challenger

Les finitions proposées au client seront au nombre de quatre (SXT, R/T, Shaker et Scat Pack) dans un premier temps, avant de voir arriver la SRT8 et peut-être les Redline et Classic.

Pas de révolution sous le capot

Question moteurs, la Dodge Challenger demeure fidèle aux V6 et V8. Le 3,6 l V6 de 305 ch, le 5,7 l V8 de 375 ch et le 6,4 l V8 de 485 ch (+ 15 ch) sont toujours au programme. L’évolution la plus notable est l’arrivée d’une boîte automatique à huit rapports, mais il n’y aura pas de version Hellcat de plus de 600 ch comme les fans l’espéraient…

[MAJ] : Voici finalement la Dodge Challenger Hellcat 2014 !

Dodge-Challenger-moteur v6

Ci-dessus le moteur V6 de 3,6 l et 305 ch

La nouvelle Dodge Challenger en vidéo

Attention, ça burne !