Depuis décembre, l’apparence de l’Alfa Romeo 4C Spider n’était plus vraiment un mystère et puis si la mémoire vous manquait, de nouvelles images avaient encore surgi la veille de l’ouverture du salon de Detroit où elle a été présentée…

Des nouveautés spécifiques à la 4C Spider

Si au premier abord, la 4C Spider paraît très proche du coupé en excluant son toit amovible qui peut être en toile ou en fibre de carbone apparente, quelques petits détails sont à noter pour ce joli cabriolet italien.

Alfa Romeo 4C Spider avant Alfa Romeo 4C Spider profil Alfa Romeo 4C Spider Alfa Romeo 4C Spider-2 vue 3-4 arriere Alfa Romeo 4C Spider arriere Alfa Romeo 4C Spider

Tout d’abord, cette ouverture supplémentaire permettant de rouler cheveux au vent a demandé de réaménager la gestion de l’air frais servant à refroidir le moteur. Pour cela, une ouïe latérale a été ajoutée du côté conducteur et trois extracteurs sont présents sur le capot arrière qui n’est plus en verre. En outre, les montants du pare-brise sont désormais en fibre de carbone et les optiques deviennent plus conventionnelles avec leur verre de protection. L’ancienne apparence peut encore être choisie.

vue dessus Alfa Romeo 4C Spider-3 vue dessus Alfa Romeo 4C Spider vue dessus Alfa Romeo 4C Spider-2 capot moteur Alfa Romeo 4C Spider moteur TBi Alfa Romeo 4C Spider phare Alfa Romeo 4C Spider

A l’intérieur, la 4C Spider se veut plus cossue avec de série un cuir intégral avec surpiqûres. Les aérateurs peuvent être revêtus de fibre de carbone. Le tableau de bord est toujours formé de l’écran couleur 7 pouces. L’autoradio Alpine permet de se connecter en Bluetooth, USB, avec un iPod/MP3 et d’y insérer un CD.

volant Alfa Romeo 4C Spider interieur Alfa Romeo 4C Spider siege cuir Alfa Romeo 4C Spider tableau de bord digital Alfa Romeo 4C Spider surpiqure cuir Alfa Romeo 4C Spider

Aussi performante que le coupé

Au chapitre mécanique, on retrouve le moteur essence turbo 1,7 l TBi développant 240 ch à 6 000 tr/min et 350 Nm de couple à 2 200 tr/min. Avec un poids quasiment inchangé grâce notamment à un vitrage aminci de 10 %, la petite propulsion – son châssis en carbone ne pèse que 100 kg – demeure sous la tonne et effectue le 0 à 100 km/h en seulement 4,1 s. La vitesse maximum est atteinte à 257 km/h. La transmission est assurée par une boîte DCT à double embrayage à 6 rapports et les sensations de conduite peuvent être modulées par différents modes de conduite sélectionnables via le DNA.

roulage Alfa Romeo 4C Spider roulage Alfa Romeo 4C Spider-2 Alfa Romeo 4C Spider decouverte

Autre attribut réservé à la Spider, un échappement Akrapovic (visible sur le concept) dit « dual-mode » permettant d’éliminer les bourdonnement dans l’habitacle. La canule est recouverte de carbone en guise de clin d’œil à la conception de la sportive. L’échappement standard reste disponible, tout comme le Racing supprimant le silencieux et qui intègre à la place un système asymétrique en forme de Y.

Alfa Romeo 4C Spider-toit ferme conduite Alfa Romeo 4C Spider roulage Alfa Romeo 4C Spider-3

La commercialisation de la belle Italienne se fera sans doute au printemps en Europe pour un prix estimé à 55 000 €, si ce n’est plus (le coupé démarre à 51 900 €). La production se fera dans l’usine de Maserati, à Modène dans son pays natal.

Alfa Romeo promet la même rigidité que ce soit sur le cabriolet ou le coupé

Alfa Romeo promet la même rigidité que ce soit sur le cabriolet ou le coupé

Alfa Romeo 4C coupe VS 4C Spider-2