Nous vous avions dévoilé les retouches cosmétiques de la compacte aux chevrons le mois dernier, Citroën nous en révèle maintenant le tarif et la gamme.

Un prix d’appel bien placé

18 950 euros en essence et 21 550 euros en diesel, c’est ce qu’il vous faudra débourser pour acquérir la nouvelle C4. Un tarif sensiblement identique à sa cousine sochalienne 308 (voir notre essai), disponible respectivement à partir de 18 200 et 21 600 euros. Une Renault Mégane berline débute pour sa part à 20 700 euros en essence et 22 000 euros en diesel.

proue Citroen C4 restylee

Citroën propose trois niveaux de finition pour sa compacte. L’entrée de gamme Live, sans être mesquine, offre le minimum : climatisation manuelle, radio CD MP3 avec six haut-parleurs, feux diurnes à LED ou encore régulateur-limiteur de vitesse. Le deuxième niveau de finition, baptisé Feel (accessible à partir de 21 450 € en essence et 23 100 € en diesel) est déjà nettement plus fourni : on y retrouve des jantes alliage 16 pouces, la climatisation automatique bi-zone, les feux et essuie-glaces automatiques, une connexion Bluetooth pour le téléphone et une prise USB ainsi qu’un volant et un pommeau de levier de vitesses en cuir. Le haut de gamme Shine (à partir de 24 650 € en essence et 26 900 € en diesel) y ajoute en plus des inserts chromés sur les boucliers avant et arrière, un becquet de toit, des jantes alliage 17 pouces, un système de navigation sur écran tactile 7 pouces, l’aide au stationnement avant et arrière ainsi qu’un accès et démarrage mains libres.

interieur Citroen C4 restylee

Notez qu’une série spéciale suréquipée Millenium est disponible moyennant un surcoût de 1 400 €. Basée sur la finition Feel, elle y ajoute l’écran tactile avec la navigation, le pack urbain 1 (aide au stationnement arrière, rétroviseurs rabattables électriquement, prise 12V dans le coffre) et les vitres ainsi que la lunette arrière surteintées.

Un large choix de motorisations

La C4 Live est disponible avec deux essence, VTI 95 ch et PureTech 110 ch, et deux diesel, HDI 90 ch et e-HDI 115 ch. Les Feel et Millenium peuvent recevoir le PureTech 110 ch et le PureTech 130 ch (ce dernier est aussi disponible avec la boîte automatique à convertisseur EAT6) en essence et les HDI 90 ch et e-HDI 115 ch (aussi disponible avec la boîte manuelle robotisée ETG6, ex-BMP6) en diesel. Enfin, la Shine reprend les moteurs de la Feel et y ajoute les diesel Blue HDI en 100, 120 et 150 chevaux, les deux derniers étant dotés du Stop and Start.

vue 3-4 arriere Citroen C4 restylee

Il est étonnant de voir que Citroën a fait l’impasse sur la boîte automatique pour son plus gros moteur diesel, quand une Peugeot 308 Féline équipée du même moteur ne propose par exemple que cette alternative là. Une volonté de PSA pour distribuer ses clients entre les deux marques ?