Une maxime dont usent et abusent les services marketing et qui pourrait très bien s’appliquer au nouveau porte-étendard de Cadillac. Pour son grand retour sur le segment du très haut de gamme, la marque américaine a mis les petits plats dans les grands et nous a concocté une berline irréprochable sur le papier.

Résolument technologique

La CT6, c’est d’abord une présence. Bon, il faut dire qu’avec près de 5,2 mètres de long pour 1,9 de large, elle ne passe pas vraiment inaperçue. Le design est très suggestif et fait honneur aux codes de la marque, avec des arrêtes saillantes présentes un peu partout. La face avant se montre agressive, notamment grâce aux phares full LED qui s’étirent jusque sur les ailes. Le profil est en revanche très classique, tandis que l’arrière s’inspire clairement de ce qui se fait sur le segment, à l’image des feux qui ne sont pas sans rappeler ceux de la britannique Jaguar XJ.

Cadillac-CT6 Cadillac-CT6-2015 profil Cadillac-CT6 habitacle Cadillac-CT6 sieges Cadillac-CT6

Qu’en est-il de l’intérieur ? C’est bien simple, il y a tout. Normal pour une voiture de ce standing me direz-vous, mais tout de même, la lecture des caractéristiques donne le tournis : climatisation quadri zone, système Hi-Fi Bose à 34 hautparleurs (!), connexion Internet 4G et point d’accès Wi-fi, caméra 360 degré pour l’aide au stationnement avec fonction enregistrement pour s’assurer que le valet de l’hôtel ne fait pas n’importe quoi avec votre CT6, écran HD tactile avec trackpad déporté sur la console centrale pour la saisie intuitive… En théorie, difficile de trouver quoi que ce soit à redire ! La présentation se veut épurée et cossue et fait appel au bois et au cuir.

Poids maîtrisé

Le plumage c’est bien, mais encore faut-il que le ramage soit à la hauteur si on ne veut pas que le soufflé retombe. Cela tombe bien, les motoristes ont également un menu alléchant à proposer. La gamme démarre avec un 4-cylindres 2.0 turbo de 265 chevaux. Si cela ne vous convient pas, un V6 3.6 atmosphérique de 335 canassons devrait vous contenter. Toujours pas ? Qu’à cela ne tienne, Cadillac profitera de la CT6 pour étrenner un inédit V6 3.0 twinturbo de 400 chevaux disposant de quelque 533 Nm de couple.

console centrale Cadillac-CT6 places arriere Cadillac-CT6 accoudoir arriere Cadillac-CT6 volant Cadillac-CT6 nouvelle Cadillac-CT6 Cadillac-CT6-2016

Des chiffres plus que suffisants surtout quand on apprend que la grande berline profite d’un poids estimé à seulement 1,7 tonnes ! Pour comparer, la CT6 équivaut grosso modo à une BMW Série 7 avec le poids d’une Série 5, grâce à l’utilisation massive d’aluminium. L’agilité devrait être au rendez-vous, surtout que les roues arrière sont directrices. Proposée en propulsion ou transmission intégrale, la Cadillac est dans tous les cas dotée d’une boîte de vitesses automatique à huit rapports pour des émissions de CO2 et des consommations maîtrisées.

La production du vaisseau amiral débutera pour le marché américain à la fin de cette année. L’Asie, l’Europe et le Moyen-Orient profiteront eux aussi de la CT6, mais les premiers modèles n’arriveront pas avant 2016.