Ouf, j’ai eu peur. Lorsque j’ai découvert la Série 1 millésime 2015 (voir notre essai), j’ai cru que BMW était devenu adepte des gros restylages. Mais la « nouvelle » Série 3 me rassure : la firme allemande reste un spécialiste du lifting qui ne se voit pas. La compacte était une exception pour deux raisons : son design était loin de faire l’unanimité et il était trop éloigné des autres productions de la marque. Deux faits qui ne s’appliquent pas aux F30 et F31, qui sont donc à peine retouchées à l’occasion du fameux LCI (Life Cycle Impulse, rien à voir avec la chaîne d’infos).

Ce n'est même pas le jeu des sept différences, il n'y en a pas autant !

Ce n’est même pas le jeu des sept différences, il n’y en a pas autant !

Par (toutes) petites touches

Il faut être un spécialiste de la Série 3 pour voir rapidement ce qui change. La liste des éléments inédits est maigre. Les versions haut de gamme reçoivent de nouveaux projecteurs full LED, dont la signature lumineuse se dirige vers les haricots de la calandre. Les prises d’air dans le bouclier ont été redessinées avec la volonté d’accentuer la largeur de l’auto. A l’arrière, le bouclier est revu (ah bon ?) tandis que les feux héritent d’un nouvel habillage, avec un trait de diodes semblable à celui vu sur la nouvelle Série 1. La palette de couleur est enrichie de nouvelles teintes métallisées aux noms évocateurs, comme Quartz Champagne.

Bmw Serie 3 Restylage 2015 - 15 Bmw Serie 3 Restylage 2015 - 18 Bmw Serie 3 Restylage 2015 - 17

Pour la partie intérieure, il n’y a pas grand chose à dire aussi. Heureusement que BMW nous indique dans le communiqué de presse où regarder. Il y aurait ainsi plus de chrome sur la console centrale, un couvercle sur les porte-gobelet ou encore un rangement supplémentaire entre le conducteur et le passager. Selon les versions, les selleries et inserts décoratifs évoluent. Du côté de l’équipement, pas de vague non plus. La Série 3 version 2015 ne reçoit rien de vraiment nouveau. Elle se contente d’améliorer certaines fonctionnalités. L’aide au créneau automatique s’occupe désormais des manœuvres en bataille, le GPS Professional est plus rapide et gagne une mise à jour gratuite pendant trois ans.

Naissance de la 340i

Une fois de plus, c’est sous le capot que les changements sont au final les plus intéressants. Avec un fait marquant (que les puristes se mettent en conditions) : la 3 hérite d’un bloc trois cylindres. Il s’agit du nouveau 1.5 136 ch. Il correspond à la déclinaison 318i. Le reste tient de l’évolution… au premier abord. Car si les puissances ne changent pas ou peu, la 3 reçoit les moteurs issus de la nouvelle famille de blocs modulaires, qui partagent tous la même architecture avec une disposition des cylindres en ligne avec cylindrée unitaire de 500 cm3.

Bmw Serie 3 Restylage 2015 - 23

interieur Bmw-Serie-3-Restylage-2015

Bmw Serie 3 Restylage 2015 - 10

Les 320i et 330i (qui remplace la 328i) sont ainsi dotées d’un quatre cylindres turbo 2.0, qui développe respectivement 184 (inchangé) et 252 ch (+ 7 ch). La 335i devient 340i avec un six cylindres 3.0 de 326 ch (+ 20 ch). Du côté du diesel, le modèle de base est toujours la 316d et conserve un quatre cylindres 2.0. Au-dessus, les 318d et 320d passent à 150 (+ 7) et 190 ch (+ 6). Les 325d, 330d et 335d restent à 218, 258 et 313 ch. Selon les versions, la boîte est une manuelle 6 rapports ou automatique, avec l’excellente Steptronic à 8 rapports. Pas de changement technique pour la M3.

BMW n’a pas encore dévoilé la date de commercialisation pour la France.