Très belle surprise de la part de BMW. Alors que l’on attend impatiemment les premières images officielles de la M2 (annoncées pour la semaine prochaine), la marque bavaroise a dévoilé cette nuit sans prévenir la version de série de la M4 GTS ! L’auto fera ses débuts en public à la fin du mois lors du Salon de Tokyo.

Série limitée

Autant le dire tout de suite (et certains téléphoneront sûrement à leur concessionnaire dans la foulée), il n’y en aura pas pour tout le monde ! Seulement 700 exemplaires seront produits. Les livraisons se feront en 2016, à l’occasion du 30ème anniversaire de la M3. Pour résumer, la GTS est la version circuit de la M4… mais homologuée pour les routes ouvertes !

Fini de rire avec cette M4 GTS qui développe 500 ch pour un poids à vide de seulement 1.510 kg.

Fini de rire avec cette M4 GTS qui développe 500 ch pour un poids à vide de seulement 1.510 kg.

Allons voir directement ce qui se cache sous le capot. Le six cylindres en ligne turbocompressé développe ici 500 ch. Voilà qui place la GTS entre les deux versions de la nouvelle Mercedes-AMG C 63 Coupé, proposées avec V8 de 476 ou 510 ch. Le régime maxi est de 7.600 tr/min, une valeur élevée pour un bloc turbocompressé. La boîte de vitesses est une double embrayage à 7 rapports.

De l’eau dans le moteur

Le couple culmine à 600 Nm. Les performances défrisent, avec une vitesse maxi de 305 km/h et un 0 à 100 km/h réalisé en 3,8 secondes. BMW annonce aussi un temps de 7:28 minutes sur la célèbre boucle nord du Nürburgring.

BMW l’avait annoncé lors de la présentation du concept, la M4 GTS est dotée d’un inédit système d’injection d’eau. Tentons de résumer le principe de manière simple. L’eau est injectée sous forme de fine brume dans le collecteur du module d’admission. Lors de sa vaporisation, elle refroidit l’air d’admission, ce qui fait baisser la température dans la chambre de combustion.

BMW M4 GTS - 21 BMW M4 GTS - 18 BMW M4 GTS - 17

Cela permet au moteur de fonctionner avec une pression de suralimentation plus élevée et un « point d’allumage décalé davantage dans le sens de l’avance ». A la clé, un gain en puissance et en couple et une amélioration de l’endurance du moteur.

Allégée

Les ingénieurs ne se sont pas contentés de gonfler la mécanique. Ils sont également partis à la chasse aux kilos superflus. Comme le toit de la M4 de série, le capot est ici réalisé en plastique renforcé par fibres de carbone (PRFC). Ce matériau est aussi utilisé pour la malle ou encore l’arbre de transmission et la barre anti-rapprochement sous le capot. L’aileron est en carbone, tout comme la lame aérodynamique sous le bouclier avant ou le diffuseur arrière. Pour le silencieux de la ligne d’échappement, BMW a utilisé du titane.

BMW M4 GTS - 4 BMW M4 GTS - 7 BMW M4 GTS - 5

Déjà de haut niveau, le châssis a été peaufiné avec des combinés ressort-amortisseur filetés à trois voies réglables en compression et en détente et les barres antiroulis ont été revues. De série, la GTS est dotée d’un freinage carbone céramique six pistons à l’avant et quatre pistons à l’arrière.

Pointes d’orange

Esthétiquement, la GTS ne s’éloigne pas trop d’une M4 normale. Au niveau de la face avant, on remarque l’apparition d’une lame sous le bouclier avec une bande de couleur Acid Orange. Les pourtours des naseaux sont peints en noir brillant. De profil, impossible de manquer les jantes inédites (19 pouces à l’avant, 20 à l’arrière), qui reprennent la teinte Acid Orange et sont chaussées de pneumatiques Michelin Pilot Sport Cup 2.

BMW M4 GTS - 9 BMW M4 GTS - 11 BMW M4 GTS - 3

A l’arrière, la grande différence est l’immense aileron en carbone, monté sur des pieds en aluminium. Il se règle sur trois positions, une pour la route, les deux autres pour le circuit. Les optiques arrière adoptent la technologie OLED, des diodes électroluminescentes organiques. C’est une première mondiale sur une voiture de série. Ces diodes « produisent la lumière dans des couches semi-conductrices ultraminces en matières organiques ».

Pour deux seulement

Le conducteur et son passager prendront place dans de nouveaux sièges baquets avec structure en PRFC, habillés de cuir et d’alcantara. Les bandes M sont présentes sur le dossier et les ceintures de sécurité à trois points. Le volant en Alcantara adopte un repère central en Acid Orange.

Sur les portes, les poignées sont remplacées par des boucles de fermeture. Pour réduire la masse, la banquette arrière a carrément été supprimée ! BMW proposera en option gratuite un pack Clubsport, dont l’élément central est un arceau de sécurité en acier monté derrière les sièges.