Non content de dévoiler en première mondiale sa nouvelle R8, Audi avait également de nombreuses nouveautés pour présenter une actualité riche à Genève ! Tour d’horizon.

Une R8 toujours plus technologique

La star du stand et incontestablement une des stars du salon, c’est bien elle : la nouvelle R8. Nous vous l’avons déjà présentée sur Abcmoteur, mais il est toujours bon de la voir de visu pour mieux se rendre compte des modifications. Comme nous le disait Florent, pas de grosse surprise sur le design de l’auto : un mélange de l’ancienne R8 et du dernier TT (voir notre essai) si nous grossissions le trait… La R8 devient ainsi plus agressive et plus moderne (encore que la précédente aura du mal à se démoder !).

vue 3-4 avant Audi R8 V10 plus Geneve 2015

Elle profite des derniers ingrédients maisons tels que les technologiques phares Matrix LED (faisceau Laser en option) ou encore le Virtual Cockpit, un combiné d’instrumentation 100 % numérique et paramétrable découvert sur le TT. La R8 utilise toujours une carrosserie Audi Space Frame ASF composée entre autres d’aluminium et de plastique enrichi de fibre de verre, qui peuvent être complétés de la jupe avant, du diffuseur et des écopes latérales en fibre de carbone, de série sur la version V10 Plus. Des innovations permettant de limiter le poids de l’engin à 1454 kg dans la version V10 Plus de 610 ch.

avant Audi R8 V10 Geneve 2015 vue 3-4 arriere Audi R8 V10 plus Geneve 2015

Dans l’habitacle, le volant s’inspire des dernières Ferrari ou encore de sa cousine Lamborghini Huracan en intégrant des commandes supplémentaires aux volants multifonctions de la gamme standard : Start/Stop, Audi drive select, et sur la V10 Plus, sélecteur des programmes « sec », « mouillé », « neige » et « performance », ainsi que l’activation de l’échappement sport. Dans la continuité des A1, A3, et surtout TT, l’habitacle se veut très épuré et raffiné.

interieur Audi R8 V10 plus Geneve 2015

Le V10 atmosphérique 5.2 FSI développe 540 ch sur la version V10 (0-100 km/h en 3,5 s pour une vitesse de pointe de 323 km/h, 11,8 l/100 km ) et 610 ch sur la version V10 Plus (0-100 km/h en 3,2 s et 330 km/h, 12,4 l/100 km).

La R8 déjà dévoilée en électrique !

La deuxième génération de la R8 reçoit – enfin ! – une version électrique e-tron ! Celle-ci adopte une structure arrière en plastique renforcé de fibre de carbone dans l’objectif de contrôler la masse, un Cx rabaissé à 0,28 par divers artifices, tandis que la batterie est intégrée derrière l’habitacle au sein du tunnel central. Une batterie qui est passée d’une capacité de 49 kWh à 92 kWh, une des raisons majeures de la non-commercialisation des premiers projets. L’autonomie électrique est en effet passée à 450 km contre 215 km, quand une possibilité de recharge existe en moins de deux heures. Côté performances, la R8 e-tron annonce 462 ch via deux moteurs électriques pour 920 Nm de couple. De quoi accomplir le 0 à 100 km/h en 3,9 s et atteindre 250 km/h. Sans surprise, elle est plus lourde que ses sœurs V10, en affichant 1840 kg sur la balance, notamment à cause des batteries lithium-ion. Elle sera disponible sur commande à la fin de l’année.

vue 3-4 avant Audi R8 e-tron Geneve 2015 vue 3-4 arriere Audi R8 e-tron Geneve 2015 jante Audi R8 e-tron Geneve 2015

Une version pour la compétition

Jamais deux sans trois, Audi présentait aussi la déclinaison piste de sa supercar ! La R8 LMS reprend la structure ASF multimatériaux de la version de série, bien que renforcée par endroits ; quand la coque est composée en grande partie de plastique renforcé de fibre de carbone. De quoi limiter le poids à 1 225 kg. Le V10 est ici porté à 585 ch. Une R8 LMS que l’on peut notamment dès à présent retrouver testée par l’écurie d’Audi lors des courses du GT Tour.

vue 3-4 avant Audi R8 LMS Geneve 2015 avant Audi R8 LMS Geneve 2015 vue profil Audi R8 LMS Geneve 2015 vue 3-4 arriere Audi R8 LMS Geneve 2015 jante Audi R8 LMS Geneve 2015

Et en bonus, voici les jolis clichés du photographe William Crozes :