Au Salon de Genève, Kia et Audi ne peuvent pas être plus éloignés. Ils sont chacun à une extrémité de la surface d’exposition. Et sur son stand, un représentant de la firme coréenne m’a demandé si j’avais vu… le Q2. Le véhicule des anneaux suscite une sacrée curiosité !

Design controversé

Pourtant, c’est un SUV de plus. Oui, mais il fait beaucoup parler dans les allées du Salon avec son design original. Vous ne rêvez pas, j’ai bien employé le mot original pour qualifier une Audi. La firme allemande n’a pas osé les excès du Toyota C-HR, mais elle ne s’est pas contentée de débarquer sur le marché des 4×4 urbains avec une énième photocopie.

Audi Q2 Audi Q2 Audi Q2

Certains auraient d’ailleurs préféré, car le style du Q2 est plutôt clivant. La face avant est très menaçante, avec une calandre Singleframe octogonale en position haute et de grandes prises d’air. Le regard est froncé. De profil, le Q2 étonne avec une nervure formant un hexagone sur le haut des portières.

L’œil est aussi attiré par l’épais montant C peint dans une couleur différente du reste de la carrosserie. Le vitrage latéral est ainsi réduit au minimum. A l’arrière, autre surprise, les feux ne sont pas intégrés au hayon !

Des équipements de grande

Le Q2 mesure 4,19 mètres de longueur. C’est 20 cm de moins que le grand frère Q3. La capacité du coffre est correcte, avec 405 litres. Le volume maxi est de 1.050 litres. En option, le hayon est électrique.

Audi Q2 Audi Q2 Audi Q2

La présentation de la planche de bord a un air de déjà-vu. Elle s’inspire de l’A1, avec des aérateurs ronds. Mais on se rend rapidement compte que ce n’est pas la même. Le Q2 se distingue notamment par la présence d’un insert décoratif. Il peut également recevoir l’instrumentation Virtual Cockpit, qui fait toujours son effet… surtout sur un véhicule de cette catégorie. Bien dans son époque, le Q2 se veut très connecté. En option, Audi propose par exemple un hotspot Wifi.

Le Q2 fait le plein d’équipements prêts à faire exploser la facture s’ils ne sont pas de série. Parmi ceux-ci, la molette centrale avec surface tactile, l’affichage tête-haute, l’aide au maintien dans la file, l’assistant à la conduite dans les embouteillages, l’alerte de collision par l’arrière… Audi proposera par ailleurs de nombreux éléments de personnalisation pour rendre sa voiture unique.

116, 150 ou 190 ch

Six moteurs composeront la gamme au lancement. Il y aura trois essence et trois diesel. L’entrée de gamme sans plomb sera un trois cylindres 1.0 TFSI de 116 ch. Au-dessus se trouveront les quatre cylindres 1.4 TFSI 150 ch et 2.0 TFSI 190 ch. Pour le gazole, le choix se fera entre le 1.6 TDI 116 ch ou les 2.0 TDI 150 et 190 ch.

Audi Q2 Audi Q2 Audi Q2

Tous les moteurs seront disponibles avec la boîte double embrayage S-tronic 7 rapports. Les haut de gamme pour chaque carburant seront couplés d’office à la transmission intégrale Quattro. Celle-ci sera en option sur les moteurs de 150 ch. En supplément, Audi proposera l’amortissement adaptatif.

Le Q2 arrivera dans les garages Audi cet automne.