Comme le laissait croire les photos espions publiées il y a deux jours, Alfa Romeo préparait bien des modifications pour la Giulietta Quadrifoglio Verde, mais aussi pour son homologue la MiTo.

Voici les nouvelles Alfa Romeo Giulietta et MiTo QV

Voici les nouvelles Alfa Romeo Giulietta et MiTo QV

Alfa-Romeo-giulietta mito quadrifoglio verde 2014

Quelques nouveautés esthétiques

La Giulietta QV davantage retouchée

Tout d’abord, c’est sur la compacte Giulietta QV que les changements se font les plus importants. On note des boucliers revus, de nouvelles jantes 17 pouces (18 pouces à 5 trous GTA en option) avec étriers de frein rouges Brembo à 5 pistons venant pincer les disques de 320 mm, des nouvelles coques de rétroviseurs couleur anthracite et une double sortie d’échappement gauche droite d’un plus gros diamètre intégrée dans le nouveau diffuseur arrière. La grille de la calandre change, tout comme les poignées de portes, tandis que les optiques de phare reçoivent un fond noir.

Alfa-Romeo-giulietta qv 2014

Seul un connaisseur pourra distinguer le restylage sur cette carrosserie dont le design ne vieillit que très peu

Une série spéciale « Launch Edition » limitée à 500 exemplaires constituera les premières commandes tout en fêtant les 60 ans de la Giulietta. Cela permet à l’auto de se doter d’un spoiler et un diffuseur arrière inédits, des coques de rétroviseurs en fibre de carbone, des jupes latérales spécifiques et des jantes gris anthracite brillant. Elle pourra en outre être livrée en une teinte gris Magnesio mat exclusive en plus du rouge Alfa et du rouge Competizione.

nouvelle Alfa-Romeo-giulietta qv

Les deux sorties des gaz gagnent en taille devrait apporter par la même occasion une sonorité plus présente grâce à un travail sur cet élément et l’admission

Au chapitre de l’habitacle, l’intérieur reçoit une nouvelle sellerie cuir-alcantara, un nouveau volant avec surpiqures blanches et divers éléments arborent le logo QV.

Une MiTo QV très discrètement restylée

Pour la petite citadine sexy, les retouches sont moins visibles. En effet, la MiTo QV se pare des coques de rétroviseur anthracite, d’une nouvelle grille de calandre, des optiques avant foncés et de trèfles plus visibles sur les ailes avant. De nouvelles jantes 17 pouces avec étriers de freins rouge font leur apparition, ainsi que quelques éléments reprenant l’apparence de l’alu.

Forcer à utiliser une boîte auto sur une auto de 170 ch est dommage

Forcer à utiliser une boîte auto sur une auto de 170 ch est dommage

Les occupants pourront s’installer sur des sièges en cuir noir avec surpiqures rouges, des pièces siglées « QV » seront de la partie, tout comme les imitations carbone.

Des performances en hausse et une boîte auto

Le moteur de la 4C pour la Giulietta QV

Le bloc moteur sous le capot de la plus musclée des Giulietta se modernise en adoptant la mécanique du coupé. Ainsi, la puissance passe de 235 à 240 ch à 6 000 tr/min et le couple bondit à 340 Nm à partir de 2 100 tr/min contre 300 Nm auparavant.

La boîte manuelle à 6 vitesses est remplacée par une automatique TCT à double embrayage avec le même nombre de rapports. Les performances progressent avec un 0 à 100 km effectué en 6,6 s (– 0,2 s) et une vitesse maxi atteinte à 240 km/h (+ 20 km/h). La consommation et les émissions de CO2 demeurent pour le moment inconnues, mais seront meilleures.

A titre de comparaison, une Volkswagen Golf GTI de 220 ch (voir notre essai circuit) a besoin de 0,1 s de moins au 0 à 100 km/h et roule 4 km/h plus vite en Vmax.

Consommation en baisse pour la MiTo QV

La MiTo QV conserve son 1,4 l turbo MultiAir de 170 ch et 230 Nm de couple (250 Nm en mode sport) à l’identique. Seulement, la boîte mécanique est abandonnée au profit de la boîte auto TCT à 6 rapports.

La poupe de la MiTo 2014 est identique

La poupe de la MiTo 2014 est identique

Le 0 à 100 km/h est amélioré de 0,2 s à 7,3 s et la vitesse maximal reste inchangée à 219 km/h. La consommation moyenne du quatre-cylindres suralimenté diminue de 0,6 l à 5,4 l/100 km et les rejets de CO2 baissent de 139 à 124 g/km, évitant tout malus écolo.

Commercialisation en mai 2014

Ces deux sportives italiennes sont à découvrir au salon de Genève et leur date de sortie interviendra en mai prochain à des tarifs encore non communiqués.

MAJ : voir notre essai de la nouvelle MiTo QV 2014 !