Hypercaaaar, ton univers impitoyaaaaable. Il y a quelques semaines, au Salon de Francfort, Bugatti faisait sonner les tambours et résonner les trompettes pour annoncer que sa Chiron avait battu un record sur l’exercice du 0-400-0. Pilotée par l’ancien pilote de Formule 1 Juan Pablo Montoya, l’auto avait réussi à atteindre 400 km/h puis freiner jusqu’à l’arrêt complet en 41,96 secondes.

Mais la performance a déjà été battue ! C’est Koenigsegg qui a répondu à la firme alsacienne, avec le modèle Agera RS. Koenigsegg, pour ceux qui ne connaissent pas, est un constructeur suédois spécialisé dans les hypercars. On sent d’ailleurs qu’il a été porté par la communication de Bugatti, car la vidéo qui montre son record commence par « Koenigsegg accepte le défi » !

Moins de 3 kilomètres

L’Agera RS a donc réussi le 0-400-0 en seulement 36,44 secondes. Cela s’est passé le 1er octobre sur la piste d’un aérodrome au Danemark. Il a fallu 26,88 secondes et 1.958 mètres pour atteindre les 400 puis 9,56 secondes et 483 mètres pour l’arrêt total. A titre de comparaison, l’accélération de la Bugatti a réclamé 32,6 secondes et 2.621 m, et le freinage 9,3 secondes et 491 mètres. La Chiron se fait donc surtout battre pour faire le 0 à 400 km/h. Elle est pourtant plus puissante, avec un W16 à huit turbos de 1.500 ch, contre un V8 quatre turbos de 1360 ch pour l’Agera RS. Mais la nordique tire surtout profit d’un poids nettement moins élevé, avec environ 1,3 tonne contre près de 2 tonnes pour la Bugatti.

La firme française pourra rétorquer que son record tient toujours d’une certaine manière. La Chiron est en effet considérée comme une voiture de série, puisque 500 exemplaires seront fabriqués. L’Agera RS ne sera proposée qu’à 25 unités. Or, pour être considérée comme une voiture de série, il faut passer le cap des… 30 voitures.