L’image ne laisse pas de doute, Opel jouit d’une certaine liberté laissée aux annonceurs au Maroc. Cette pub « Les prix baissent, le désir monte. » n’est pas la seule a avoir choqué au Maroc, c’est pourquoi le GAM annonce qu’il prévoit la mise en place d’un code d’autorégulation, une sorte de code déontologique de la publicité.

la pub a caractere phallique d'opel maroc

Oui, le constructeur ne veut rien comparer d'autre qu'un frein à main à un phallus !... Pas besoin d'avoir l'esprit mal placé pour saisir le rapprochement voulu

Personnellement, je trouve la publicité d’Opel bien trop osée pour une campagne d’affichage en pleine rue. Mais dans un magazine sexy comme Play Boy pour ne pas citer le plus connu, serait adapté. Ou alors une campagne sur le net, il s’agit sans doute d’un espace prêtant à plus de tolérance à ce niveau là car il y a un aspect plus intime. Enfin ça reste quand même un frein à main à la forme phallique…

Cette affaire date de 2007-2008, peut-être que les choses ont changé ?