Comme vous avez dû le remarquer, depuis le 1er novembre les fabricants de pneus ont l’obligation d’apposer sur leurs produits un étiquetage spécifique, similaire à ce que l’on trouve déjà pour l’électroménager, répondant à une norme européenne, visant à uniformiser les informations données aux clients, tout en lui apportant des indications jusque-là inconnues.

des pneus étiquetés

Le règlement CE/1222/2009 prévoit que tous les pneumatiques neufs pour voitures particulières et utilitaires légers, fabriqués après le 1er juillet 2012 et commercialisés dans l’UE à partir de novembre 2012, soient munis d’un autocollant ou accompagnés d’une étiquette à afficher dans le point de vente.

De fait, ces infos sont plus claires et au moment de l’achat, l’usager est plus à même de choisir son enveloppe avec plus de discernement.

3 nouveaux paramètres font donc leur apparition :

  • Impact sur la consommation
  • Tenue de route sur le mouillé
  • Niveau sonore

Un barème de notation de type alphabétique, avec le A en meilleure note, et F la moins bonne (G ne devrait pas être utilisé), permet de connaitre le niveau de performance sur ces items.

Les objectifs et intérêts pour le consommateur sont multiples

Parce que le prix, n’est pas le seul critère lorsque vous avez à choisir vos pneus, mais d’autres données sont essentielles :

classe energetique pneu de a à g

Réaliser de plus grande économies grâce à la réduction de la consommation de carburant, et de façon inaliénable, de la pollution. Les valeurs de résistance au roulement mesurées sont exprimées en kilogrammes par tonne (kg/t).
Entre deux graduations, « A » et « B » par exemple, la différence de consommation de carburant sur un véhicule complètement équipé peut atteindre 3 l /100km.
Un pneu noté B vous permettra d’économiser environ 80L de carburant sur sa durée de vie totale !

Ensuite plus de sécurité notamment sur le mouillé, où un freinage d’urgence, avec une décélération de 60 à 20 Km/h, est mesuré lors des tests.
Pour une voiture roulant à 80 Km/h, la différence de distance de freinage entre un pneu A et G, peut atteindre 18m, soit 30% en plus !

Enfin, un confort accru avec la baisse du bruit émanant du roulement externe.
Au 1er novembre 2016, une nouvelle norme fera son apparition concernant le niveau sonore des pneumatiques, qui correspond aujourd’hui à 2 ondes sur le pictogramme.

Indique les plus mauvaises performances. Le pneu émet un niveau de bruit au-dessus de la future norme mais inférieur au maximum autorisé actuellement.

Signifie que le niveau de bruit émis par le pneumatique est conforme aux limites qui seront appliquées à l’avenir.

Ici le niveau de bruit du pneumatique se situe au moins 3 décibels en dessous de la future limite légale.

De plus, le fait d’avoir une notation, poussera à la concurrence et par conséquent les manufacturiers, à améliorer encore et toujours les performances de leurs produits.