Choisir un véhicule hybride est-ce vraiment rentable ?

Avant de se décider à acheter une voiture électrique en 2012, il se pourrait bien que l’hybride décolle dans un premier temps. Mais, acheter une hybride, au-delà des bienfaits écologiques que l’on lui attribue, est-ce un choix raisonnable économiquement ? Est-ce une vrai alternative aux diesel ? Faut-il plutôt choisir une hybride essence ou diesel ? Comme on peut sans douter la réponse n’est pas tranchée mais ces quelques données chiffrées permettent de recoller à la réalité et mettre sur la touche bien des arguments marketing que l’on nous rabâche !

la toyota auris vue de profil

La Toyota Auris, seule hybride raisonnable ?

Combien de kilomètres pour rentabiliser une hybride ?

Voici donc le tableau comparatif de modèles hybrides plus ou moins chers (bonus écologique déduit) face à leurs homologues essence ou diesel à puissance et équipements similaires :

ModèlePrixConso moyenneDistance pour rentabiliser la version hybride
Honda Jazz
hybride essence16 900 €4,5 l
essence15 600 €5,4 l94 000 km
Toyota Auris
hybride essence21 300 €3,8 l
essence20 350 €6,3 l24 000 km
diesel22 600 €5,2 l103 000 km
Peugeot 3008
hybride diesel35 400 €3,8 l
diesel33 100 €6,6 l60 000 km
essence30 900 €7,7 l78 000 km
Lexus RX
hybride essence68 000 €7,8 l
essence63 900 €10,7 l92 405 km
Volkswagen Touareg
hybride essence85 420 €8,2 l
diesel81 030 €9,1 lrevient presque au même
Mercedes Classe S
hybride essence95 050 €8 l
essence91 650 €8,1 l2 220 000 km
diesel87 500 €7,3 lpas rentable
BMW Série 7
hybride essence128 500 €9,4 l
essence110 050 €11,9 l482 000 km

Pas aussi rentable qu’il en a l’air hybride ! Bien souvent, il faudra attendre au moins 60 000 km pour amortir une version thermique-électrique mis à part la Toyota Auris qui se distingue avec “seulement” 24 000 km à partir pour amortir le sur-coût lié à l’achat. Par ailleurs, les grosses voitures telles que la Mercedes Classe S ou le Volkswagen Touareg ne seront pas rentabilisés avant un bon moment et parfois ne le seront jamais. Par exemple, la Classe S demande plus de 2 millions de kilomètres !

le volkswagen touareg 2012 vu de profil

La version hybride du VW Touareg n'est pas plus intéressante à motorisation diesel équivalente

Ces résultats sont à nuancer car les données chiffrées sont approximatives. Elles ne sont pas précises parce que la consommation donnée par les constructeurs est très souvent sous-évaluée (parfois, près de 20 %) et en toute logique les possesseurs d’hybrides devraient rouler plus souvent en milieu urbain, terrain le plus propice à l’hybride. Par ailleurs, plus les prix du carburant augmentent, plus les hybrides prennent l’avantage. Aussi, le coût de remplacement et la fiabilité des batteries restent un point obscure.

Formule de calcul utilisée

Afin de comparer d’autres modèles, voici la méthode de calcul utilisée pour obtenir les chiffres du tableau :

  1. Il faut d’abord mesurer l’écart de prix entre la version hybride et l’autre version
  2. Ensuite, mesurer l’écart de consommation entre les deux versions
  3. Relever le prix de l’essence et du diesel
  4. Calculer le coût d’utilisation des deux versions pour 100 kilomètres
  5. Diviser le montant du surcoût à l’achat par l’économie réalisée tous les 100 km par la version hybride

Ce qui donne le nombre de kilomètres à parcourir jusqu’à l’amortissement.

On peut aussi suivre et chiffrer sa consommation de carburant au fil des mois avec Excel.

Et vous, comptez-vous acheter une voiture hybride ?

  • 61 Responses

    1. Sam

      Bonjour
      L’intérêt je trouve est dans l’achat d’un véhicule hybride en occasion récent, et là tout devient très intéressant.
      Je vous conseille la Toyota Prius qui est le meilleur véhicule hybride, que ce soit en terme de fiabilité, consommation, et praticité.

      Répondre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publié.