Des voitures en promo, cela n’est pas inédit. Impossible de passer une journée sans tomber sur une publicité annonçant un rabais sur un véhicule. Et de nos jours, même les nouveautés sont concernées par des réductions.

Lancée il y a cinq mois à peine, la nouvelle Hyundai i20 profite déjà d'aides à l'achat très intéressantes.

Lancée il y a cinq mois à peine, la nouvelle Hyundai i20 profite déjà d’aides à l’achat très intéressantes.

Rares exceptions

Pensez vous acheter une voiture sans obtenir une remise de la part du vendeur de la concession ? Non évidemment, sauf dans des cas précis. Trois grandes explications d’exception : le véhicule est rare, le modèle en question cartonne (exemple du Captur au cours de sa première année de commercialisation) ou les prix sont déjà low-cost (Dacia).

Pour une auto « conventionnelle », il est aisé d’avoir une jolie ristourne, même chez les constructeurs premium (un petit 5/6 % est par exemple facilement jouable sur une Classe A, c’est surtout au moment de la reprise de l’ancien véhicule que Mercedes ne fera aucun cadeau).

La tentation du mandataire

Les concessionnaires doivent batailler avec de redoutables rivaux : les mandataires. Ceux-ci affichent des rabais alléchants (par exemple 40 % sur un Scénic). Mais pour le moment, la majorité des clients reste fidèle au bon vieux garage. Si le rabais est moins flatteur, il reste un endroit parfait pour se plaindre en cas de problème technique.

Et la promo ne concerne pas seulement des voitures qui ont atteint leur stade de maturité, autrement dit quand les ventes commencent à baisser. On voit de nos jours des réductions fleurir sur des véhicules lancés il n’y a pas si longtemps. Plusieurs raisons à cela : les ventes ne décollent pas aussi bien que prévu, la marque en question cherche à faire connaître son produit en boostant les immatriculations au départ pour gagner en visibilité dans la circulation (par exemple Hyundai i20) ou alors le modèle joue dans une catégorie très disputée (Opel Corsa).

Baisser les prix du départ ?

Mais alors, pourquoi ne pas vendre à un prix plus juste du départ, plus proche de ce qu’on obtient avec les rabais ? Parce que le rabais attire dans les concessions et flatte l’acheteur ! Vous n’êtes pas fier d’avoir obtenu 15 % sur une toute nouvelle Corsa, la dernière, à peine sortie ? Evidemment que si !

Opel Corsa E 2014 - 17

Voici maintenant huit autos qui sont déjà « bradées ». Notre but n’a pas été de courir les concessions pour arracher les prix les plus bas possibles, mais juste constater les offres inscrites officiellement par les constructeurs et qui sont ainsi la base de la négociation.

Huit exemples

Citroën C4 Cactus C’est simple, le dernier né de Citroën (voir notre essai) bénéficie d’une offre de reprise argus + 2.500 €. Ce qui est beaucoup pour une voiture lancée il n’y a même pas un an et qui normalement est déjà affichée au juste prix ! Les ventes sont-elles moins bonnes que ce que claironne la firme ?

Ford Mondeo C’est la nouvelle mode : attirer le client avec une offre de LOA, qui permet d’afficher un tout petit prix. Par exemple, Ford nous promet une toute nouvelle Mondeo 2.0 TDCI 150 Titanium à 279 € par mois. Bon, cela cache un premier loyer costaud (8.750 €) ! Mais dans les explications, il est indiqué que l’auto en question bénéficie d’une remise de 4.000 € !

Hyundai i20  C’est l’un des exemples les plus frappants du moment. A peine lancée, la petite coréenne bénéficie déjà d’un bon coup de pouce. La marque offre une remise exceptionnelle de 1.250 € sur la gamme classique et de 2.500 € sur la version de lancement Edition #1. A cela s’ajoute une offre de remise + 1.100 € !

Opel Corsa Officiellement, pas de remise affichée en gros. Opel mise sur une offre de LOA. L’Allemand met ainsi en avant un prix à partir de 159 € par mois sans apport et conditions. Mais dans l’explication en-dessous (le fameux astérisque *), il est écrit qu’il y a une remise spéciale LOA de 2.500 €… qu’il sera facile d’avoir sur un véhicule acheté cash.

Renault Twingo Lancée avec un prix de base de 10.800 €, la nouvelle Twingo s’affiche actuellement à 9.990 € à la télévision. Il se murmure que les ventes ne sont pas aussi bonnes que prévu, le losange semble donner un coup de pouce à sa nouvelle citadine pour la lancer. Localement, on a vu des initiatives de concessionnaires offrant une reprise argus + 2.000 € sur des autos de stock.

Suzuki Vitara – Pour booster le début de carrière de son nouveau SUV urbain, Suzuki offre déjà une remise exceptionnelle de 1.500 €, valable jusqu’au 30 juin.

Skoda Fabia La firme tchèque fait la publicité sur son site Internet d’une offre de LOA avec la nouvelle série spéciale Tour de France, qui profite déjà d’un avantage client sous forme d’équipements en plus d’une valeur de 950 €. On ajoute à cela dans les conditions de la LOA une offre aide à la remise de 3.610 € !

Volkswagen Golf Sportsvan Lancé il y a quelques mois, le Sportsvan connaît un bon début de carrière en France. Ce qui n’empêche pas VW d’attirer le client avec des offres de location où l’on trouve une remise sur le prix catalogue de 2.900 € !