L’assurance peut être assez compliquée. Ne laissez pas un flot de désinformation noyer les faits. Comme les malentendus peuvent s’avérer coûteux, voici trois des mythes les plus courants en assurance automobile démystifiés pour vous.

Mythe #1 : Les voitures rouges sont plus chères à assurer

Réalité: Le rouge ne ??vous coûtera pas plus cher. Environ 25 pour cent des conducteurs croient que la couleur de leur voiture est un facteur dans la détermination de leur prime d’assurance – en particulier si la voiture est rouge. Mais la croyance que les conducteurs de voitures rouges paient des primes plus élevées d’assurance automobile est un mythe. Les compagnies d’assurance ne demanderont probablement même pas la couleur de votre voiture quand elles feront le calcul de votre soumission d’assurance auto.

teinte de carrosserie et montant de l'assurance

La couleur d’une voiture joue-t-elle sur le montant de la prime ?

Ainsi, les assureurs sont intéressés par l’année, la marque, le modèle, le type de carrosserie, la taille du moteur et l’âge de votre véhicule. La couleur peut être importante pour vous, mais elle n’a vraiment pas d’importance aux yeux de votre compagnie d’assurance.

Mythe #2 : Les voleurs préfèrent voler les voitures neuves

Réalité: C’est l’inverse. Les statistiques montrent que les voleurs préfèrent voler des voitures plus anciennes.

La raison pour laquelle les voitures plus anciennes sont davantage volées, c’est parce qu’elles sont plus faciles à voler ! Aussi, comme les gens gardent leurs voitures plus longtemps à cause de l’économie chancelante, cela crée un bon marché pour les pièces usagées. On vole votre vieux taco pour ses pièces, qui valent une fortune à cause de leur rareté.

Vous pourriez être tenté de laisser tomber votre assurance tout risque pour une couverture au tiers pour économiser de l’argent dans le cas où vous posséderiez une voiture âgée. Or, vous ne serez pas couvert pour le vol dans ce cas. Prenez une décision éclairée !

Mythe #3 : Les conducteurs de voitures de sport obtiennent plus de contraventions et donc payent des primes plus élevées

Réalité : Ce n’est pas nécessairement le cas. Selon une liste publiée en 2010 par Quality Planning Corp, les voitures avec la plupart des violations code de la route sont des coupés, des berlines et des SUV.

l'avant d'une serie 3 e46 pack sport

Une auto plus puissante qu’une autre ne coûtera pas forcément plus chère en assurance

Alors que les assureurs ne fondent pas leurs taux d’assurance automobile sur de telles études, l’historique de réclamations pour le modèle que vous conduisez et votre propre historique de conduite sont les deux facteurs principaux pour déterminer le prix de votre prime d’assurance.