L’air de rien, le Volkswagen Touran actuel cumule les années. Après avoir été commercialisé pour la première fois en 2003, le monospace compact affiche maintenant près de dix années de service au compteur et de nombreuses retouches pour rester dans le coup… Et malheureusement, il faudra attendre encore un peu avant de voir débarquer le Touran II.

la face avant du futur volkswagen touran

Plus élancé, le Touran 2014 s’élargira et s’allongera de quelques centimètres pour perdre un peu de hauteur

Au programme de ce futur monospace ? Tout d’abord sur le chapitre esthétique, VW essayera de cacher au mieux les formes cubiques de son auto, sans toutefois aller jusqu’au niveau du Ford C-Max qui a vraiment su faire oublier le segment auquel il appartient grâce à ses formes lui procurant un dynamisme certain. Pour le Touran, la marque conservera quelques traits de carrosserie anguleux, sans doute pour rappeler l’origine germanique de son modèle…

Par ailleurs, des progrès seront effectués sur la modularité avec notamment la deuxième banquette qui sera entièrement rabattable dans le plancher à l’image de ce qui se fait déjà pour la troisième rangée. Un argument de poids pour les habitués des déménagements.

l'arrière du volkswagen touran ii

Cette recherche de dynamisme se remarquera aussi sur la poupe qui accueille une lunette moins inclinée verticalement. Autre point positif, le monospace perdra une centaine de kilos sur la balance

Autrement, du côté des motorisations le VW Touran 2 s’inspirera de ce qui a déjà été vu sur la Polo BlueGT avec le 1,4 l TSI essence de 138 ch. Ce dernier ayant pour particularité de désactiver deux de ses quatre cylindres (système appelé ACT) lorsqu’ils ne sont pas nécessaires afin de réduire la consommation de carburant (moins 0,4 l/100 km) et les émissions de CO2.

Enfin, avec l’utilisation de la plateforme MQB Volkswagen pourra réaliser des économies d’échelle signifiantes qui pourront lui permettre de vendre le Touran lors de sa sortie en 2014 (il pourrait apparaître officiellement pour la première fois au salon de Genève de la même année) à un prix équivalent tout en augmentant la dotation de série.

A suivre.