Volkswagen va profiter du salon de Genève qui se tiendra au mois de mars prochain pour dévoiler une version inédite dans la gamme de la Golf 7 (voir notre essai) : la GTE. Que signifie cette appellation ? Trois lettres pour résumer « Grand Tourisme Electrique ». Explications.

La mécanique de l’Audi A3 e-tron

Cette Golf VII sera une hybride rechargeable, cela veut dire qu’elle sera dotée d’un moteur thermique et d’un moteur électrique à la différence de la e-Golf fonctionnant à 100 % à l’électricité. Son autonomie en tout électrique (elle peut être rechargée sur le secteur à l’aide d’une prise) permettra de l’utiliser comme un VE sur de court trajets (50 km maxi), urbains notamment.

Future VW Golf GTE : simple hybride ou sportive écolo ?

Future VW Golf GTE : simple hybride ou sportive écolo ?

La puissance de l’Allemande atteindra 204 ch et 350 Nm de couple dont 150 ch tirés d’une 1,4 l TSI et 105 ch (75 kW) d’un moteur électrique. C’est une batterie de 8,8 kWh qui se chargera d’alimenter ce dernier.

Les performances devraient être similaire à sa cousine d’Ingolstadt, voire même légèrement meilleures. On table donc sur un 0 à 100 km/h en 7,6 s, une Vmax de 225 km/h et une consommation mixte annoncée sur le papier de 1,5 l/100 km pour 35 g de CO2/km.

Aussi fort qu’une GTI ou GTD ?

Là où il s’agit encore de spéculations, c’est à propos des modifications de châssis, de suspensions et freinage. Volkswagen offrira-t-il à la Golf GTE les moyens de se battre sur circuit ? La proposera-t-il comme une alternative aux GTI et GTD (voir notre essai sur circuit) ? Ce pourrait être une première dans la catégorie…

A suivre !