Des rumeurs font de plus en plus état d’une future berline chez Peugeot. Si la 508 (voir notre essai) s’intercalant entre les 407 et 607, laisse une place vacante pour un modèle très haut de gamme, il semble que le constructeur franc-comtois soit davantage intéressé – pour le moment – par la commercialisation future d’une berline à l’allure de coupé.

Des gènes tirés de l’Exalt

Le concept-car Exalt présenté il y a un mois au salon de Pékin donnait le ton avec des lignes sculptées et épurées, ainsi qu’une hauteur de toit réduite (1,31 m). Depuis, la supposée venue d’une berline coupé au sein de la gamme au lion est encore plus forte. L’hebdomadaire Auto Plus qui annonçait l’arrivée d’un tel modèle dès le mois de janvier dernier rempile avec son dernier numéro (n° 1 340) du 9 mai où il y détaille sur deux pleines pages la « 408 GT de série » ou encore nommée sur la couverture du journal comme « la version définitive ».

La future Peugeot 408 GT imaginée par Auto Plus. Reposant sur la plateforme EMP2 de la 308, elle sera dynamique et équipée de technologies dernier cri

La future Peugeot 408 GT imaginée par Auto Plus. Reposant sur la plateforme EMP2 de la 308 (voir notre essai), elle sera dynamique et équipée de technologies dernier cri

Cette illustration – qui n’est pas une image officielle, tout comme le patronyme « 408 GT » n’est pas confirmé – nous montre ce que serait l’élégante auto découlant de l’étude de style Exalt. Ici, le design très sportif est assagi. Les éléments non transposables en série sont supprimés ou remplacés (rétroviseurs effilés, poignées de porte invisible, …). La longueur (4,70 m) serait identique, les optiques sont toujours partiellement scindées en deux, les plis sur le profil sont plus communs, tandis que la poupe est nettement apaisée (voir page 22 – 23) avec un bouclier proéminent.

Pour aller concurrencer la Mercedes CLA ?

Avec cette berline coupé plutôt relativement exclusive, Peugeot viendra se positionner en challenger de la Mercedes CLA (à partir de 29 000 €) dotée d’un look très viril. La 408 GT sera armée de blocs puissants en diesel et surtout en essence. Pour le mazout, nous pourrions retrouver en haut le nouveau 2,0 l BlueHDi de 180 ch, alors que pour les amateurs de sans plomb pourront compter sur le 1,6 l THP de la RCZ R (voir notre essai). Fort de ses 270 ch, il viendra jouer les trouble-fête ! En outre, une motorisation hybride dépassant les 300 ch ne serait pas non plus à exclure !…

Cette berline coupé verra-t-elle le jour et quand ?

Si aucun spyshot n’a encore été diffusé et que la direction n’a rien indiqué à ce sujet, la Peugeot 408 GT semble bien dans les cartons de la firme sochalienne. Une date de sortie située en 2016 et un prix d’entrée démarrant aux alentours des 26 000 – 28 000 € semblent probables.

Une affaire à suivre de près…