La Think City déjà commercialisée en Finlande, aux Pays-Bas, en Norvège, en Espagne, en Autriche et en Suisse va faire son entrée en France ! Décidément, ce sont vraiment dans les 3 à 5 ans à venir que le marché de la voiture électrique va véritablement se dessiner dans l’hexagone.

deux think city electriques vues de l'arriere

L'arrière de Think City. Les Finlandais ont rendu une voiture électrique sexy, bravo

Une voiture électrique qui prend les choses au sérieux

L’auto finlandaise dispose de 160 km d’autonomie (dans la moyenne, le freinage est regénératif) et peut accueillir un passager. Du coté des équipements on notera que les vitres sont électriques et que l’auto dispose de l’ABS (utile ?). D’ailleurs quand est-il des conséquence sur l’autonomie du véhicule lorsqu’une deuxième personne monte à bord ? Son poids est d’une tonne, dont 250 kg pour les batteries ! Elle est produite en Finlande dans l’usine Valmet Automotive.

une think city sur la route

160 kilomètres d'autonomie pour la petite Think City

Des Think City tu en voudras, en voilà

Enfin, l’avantage que détient la Think City, c’est qu’elle sera distribuée en France grâce au Groupe Mobivia. Et ce dernier en possède un rayon en matière d’automobile (Norauto, Maxauto, Auto 6, Carter Cash, Midas et Synchro Diffusion) ce qui lui permettra de diffuser aisément la voiture électrique avec ce réseau important comptant 1 118 centres répartis à travers 11 pays.

planche de bord et volant de la think city

La Think City de l'intérieur, elle a tout d'une voiture carburant aux énergies fossiles

Rendez-vous dans quelques mois pour connaître l’état des ventes de la Think City.